Dans la lumière - Barbara Kingsolver

Publié le par Papillon

 

kingsolver4

 

Dellarobia est une femme de trente ans qui n'aime pas sa vie. Elle vit quelque part au fin fond du Tennessee, dans une ferme qui appartient à ses beaux-parents. Dellarobia s'est mariée trop jeune avec un homme gentil mais sans imagination. Dans ces montagnes des Appalaches, ils élèvent des moutons. Et par un beau jour d'automne, elle part dans la montagne faire une bêtise qui ruinera sans doute sa vie. Mais elle en est empêchée par un spectacle dont la beauté la sidère : la forêt flamboie. Sauf que ce ne sont pas des flammes qui illuminent les arbres, mais des milliers de papillons oranges accrochés par grappes dans les branches. Après avoir gardé cette vision pour elle, Dellarobia finit par la confier à sa famille puis à sa communauté. La foule se rue vers la montagne pour admirer le spectacle, puis la presse débarque, et enfin les scientifiques. Car ces magnifiques papillons sont des monarques dont le lieu d'hibernation habituel est le Mexique. Il n'est pas du tout normal quils se regroupent si haut dans le Nord, et les températures hivernales des Appalaches pourraient les décimer. Fascinée par le Dr Ovid Byron qui dirige les recherches, Dellarobia découvre un autre monde.

 

Comme toujours, Barbara Kingsolver s'intéresse à la nature dans ce qu'elle a de plus beau et de plus fragile. Quoi de plus sublime, en effet, que ces papillons dont le cycle de vie à la fois très court et très complexe, comporte des migrations à travers tout le continent américain ? Un cycle de reproduction complètement remis en question par le réchauffement de la planète et le dérèglement climatique, qui entraînent catastrophes naturelles et disparitions des espèces. C'est un cri d'alarme que jette l'auteur pour nous montrer combien notre mode de vie irresponsable et égoïste met en péril les plus sauvages beautés de la nature.

 

Ce qu'elle nous montre aussi dans ce roman, c'est une Amérique profonde que l'on connaît peu. Ni Dellarobia, ni son mari n'ont jamais pris l'avion, ils n'ont même jamais dépassé les frontières de l'état. Son mariage précoce a empêché Dellarobia de faire les études universitaires dont elle aurait rêvé. Le monde extérieur ne lui parvient que par la lucarne de la télévision. Et sa vie est difficile. La crise a appauvri les petits éleveurs. Elle habille ses enfants dans les magasins low cost, compte chaque dollar, la préparation des fêtes de Noël est une épreuve. Comment dans ces conditions se sentir concernée par les malheurs de la planète ? C'est pourtant ce qu'elle va faire, à sa manière. Et c'est un très beau portrait de femme que trace Barbara Kingsolver, car Dellarobia ne manque ni de caractère, ni d'intelligence, ni de passion, ni de fantaisie. Elle se trompe, s'égare (comme ces papillons égarés bien loin de chez eux..), trébuche, mais se relève, avance et finit par trouver son chemin. Et c'est bien elle, autant que le papillon monarque, qui nous tient en haleine d'un bout à l'autre de ce gros roman.

 

Dominique et Clara ont aimé, Brize beaucoup moins.


Traduit de l'américain par Martine Aubert.

Editions Payot & Rivages, 2013. - 559 p.


        

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brize 28/04/2014 17:38


Je n'ai malheureusement pas du tout été tenue en haleine par ce roman, très (trop) démonstratif, dans lequel je me suis traînée (et Dellarobia m'a passablement agacée). Dommage, car Kingsolver
est un auteur que j'apprécie.

Papillon 28/04/2014 20:23



Effectivement tout le roman repose sur Dellarobia, donc si tu ne l'as pas trouvé sympathique, ça ne pouvait pas aller. Je ne l'ai pas trouvé si démonstratif que ça et j'ai aimé qu'elle prenne en
compte que certaines personnes galèrent tellement pour vivre qu'ils ont du malà se sentir concernés par les problèmes de climat.



praline 28/04/2014 13:12


Ma première rencontre avec cet écrivain s'est soldée par une déception mais on m'a beaucoup conseillé ce roman. Ton avis vient me conforter dans l'idée de lui donner une seconde chance.

Papillon 28/04/2014 20:20



Le thème est très intéressant et ça se lit vraiment bien, mais il faut dire que je suis une inconditionnelle de l'auteure.



keisha 28/04/2014 08:36


Je pourrais tenter, à l'occasion. j'ai lu des avis assez différents, en effet.

Papillon 28/04/2014 20:19



J'ai bien aimé, surtout cette description de l'Amérique profonde que l'on connait mal.



cathulu 28/04/2014 07:40


J'hésitais un peu mais je crois que pour maintenant j'attendrai la sortie en poche !

Papillon 28/04/2014 20:18



Je l'ai trouvé à la biblio, en ce qui me concerne...



cuné 28/04/2014 07:03


Les avis (souvent négatifs) lus à sa sortie m'avait découragée, tu me redonnes envie :)

Papillon 28/04/2014 20:18



Je dois dire que je comprends mal les avis négatifs sur ce livre. on pourrait peut-être lui reprocher quelques longueurs, mais ça se lit tellement bien que ce n'est pas vraiment un problème.



clara 28/04/2014 03:36


même si la 4ème de couverture en promettait plus, je ne regrette pas cette lecture :  http://claraetlesmots.blogspot.fr/2013/09/barbara-kingsolver-dans-la-lumiere.html

Papillon 28/04/2014 20:17



J'avais manqué ton billet, mais je viens de rajouter le lien.