Yasmina Khadra - Les hirondelles de Kaboul

Publié le par Papillon

Il y avait bien longtemps que je voulais lire un roman de Yasmina Khadra. Depuis que j'ai découvert que sous ce joli pseudo féminin se cache un ancien officier de l'armée algérienne, ma curiosité était titillée, d'autant que Yasmina Khadra est un écrivain engagé qui dénonce dans chacun de ses romans les dangers de l'islamisme.

Autant vous le dire tout de suite : le style n’est pas terrible. C'est un peu laborieux et on sent à chaque phrase les efforts de l’auteur pour faire de la belle ouvrage. Mais ce n’est pas grave, ce n’est pas ça qui compte dans ce livre. C’est l’atmosphère que l’auteur a su créer. Car ce roman se passe à Kaboul, en Afghanistan pendant le règne des talibans qui prirent le pouvoir après la guerre contre la Russie et imposèrent dans tous le pays la loi islamique.

Les hirondelles de Kaboul, ce sont les femmes condamnées à porter un long voile (le tchador ou la bourka) dès qu’elles sortent de chez elle. On croise deux couples dans cette ville en ruine, écrasée de chaleur, envahie par la poussière et les mouches. D’un côté Atiq le geôlier que la guerre a aigri et qui ne supporte plus la longue maladie de sa femme ; de l’autre, Mohsen et Zunaira, dont l’amour ne résistera pas à l’oppression…
Ce roman raconte une page peu brillante de l’histoire de l’Afghanistan et c’est bouleversant. Parce que c’est terrible de voir ces êtres humains perdre peu à peu toute humanité. Révolte, colère, compassion, tout disparaîtra dans la violence.
 
Pocket – 2002 – 148 pages.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nico 30/11/2010 16:02



Un roman dur et assez bouleversant, mais à mes yeux inabouti en raison de l'intrigue qui me semble assez légère. Les personnages m'ont en outre paru assez fades. Bref, un roman instructif, qui
m'a cependant un peu laissé sur ma faim.



Papillon 30/11/2010 20:21



C'est vrai que ça manque un peu de profondeur, mais c'est le tableau d'ensemble qui est saisissant.



Jacques 12/04/2008 00:17

C'est marrant justement ce que j'aime chez Yasmina Khadra, c'est qu'effectivement il n'y a pas de style litéreaire à proprement parlé, mais que l'absence de style donne justement un style facile à lire, et efficace, donc un style quand même et ce que j'aime c'est aussi qu'on n'y voit pas une attaque en règle de l'islamisme fondamentaliste, mais à chaque fois dans tous ses bouquins au contraire une vision de l'islam du point de vue de paumés qui au delà de la foie inhérente à toute religion y voient un moyen de rendre à leur vie perdue ce panache et cette superbe qui lui manque et se lancent dans l'action. Certes chacun de ses roman condamne cette position extrême, mais ça donne envie : consommer sans modération l'extrême de quel côté qu'il fût. C'est à lire de toute façon ça se lit vite et ça force la réflexion

morituri 03/04/2007 12:33

Petite info : le livre qui a révélé Yasmina Khadra en 1997, Morituri, a été adapté au cinéma. C'est un film franco algérien qui sort dans les salles le 25 avril 2007.

Site web du film : www.morituri-lefilm.com

Marie 06/11/2006 17:11

Je viens de lire L'attentat et je pense comme vous au niveau du style. Je trouve ça un peu lourdingue. Je trouve aussi le personnage/narrateur assez peu crédible dans ses réactions et je vois un peu de perfidie dans ce qu'il dit (surtout à l'égard des Israéliens). A part ça, il y a quand même des éléments positifs. Mais je viens de lire des parties d'interviews de cet écrivain. Il se la péte! Je n'aime pas ça. Bon, je continuerai à m'informer avant de me faire une opinion :-)

Papillon 06/11/2006 22:48

Moi aussi, je voudrais lire d'autres livres de cet auteur, même s'il est de plus en plus controversé...

Patch 19/10/2006 16:00

Bonjour
As-tu lu l'attentat? Un bon livre de Khadra que je te conseille si ce n'est déjà fait...Trés fort moment que la lecture de ce livre...Je n'ai pas encore lu "les hirondelles de Kaboul", mais je vois en fesant le tour de certains blogs, que je devrais....
 

Papillon 19/10/2006 22:00

Non pas encore lu L'attentat, mais ça ne saurait tarder : il vient de sortir en poche ;-)

pom' 26/08/2006 17:37

j'ai trouvé que ce roman montre la force de ses femmes prisonnières de ce tchador et qui se révoltent et osent affronter leurs maris.

Elfe 10/08/2006 09:22

Je me souviens avoir été énormément touché à la lecture de ce roman. Je te rejoins totalement dans ta critique!

Frisette 09/08/2006 15:32

C'est exactement le même sentiment que j'avais eu à sa lecture.  L'auteur nous touche tout en dénonçant les abus et les déraillements commis au nom de la religion, et ce de brillante façon.  Ce fut un très beau moment de lecture pour moi aussi.

ais adoré 09/08/2006 12:32

J'ai ce livre dans ma bobliothèque mais je n'ai pas encore pris le temps de le lire. Visiblement, je rate quelque chose.