Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen - Arto Paasilinna

Publié le par Papillon


Le jour où ses paroissiens lui font cadeau d’un ourson pour son cinquantième anniversaire, le pasteur Huskonen est bien loin d’imaginer à quel point sa vie va en être bouleversée. Il faut dire que le pasteur Huuskonen traverse une mauvaise passe : ses homélies virulentes lui ont valu les foudres de son évêque et sa femme ne supporte plus la vie dans ce trou reculé qu’est Nummenpää, tout au nord de la Finlande. Baptiser son nouveau compagnon Belzéb ne va pas lui rendre les faveurs de l’évêque. Et sa femme va vite trouver insupportable cet animal de compagnie qui envahit sa maison et fit des crottes sur son divan. Quand l’hiver arrive, il faut penser à trouver une tanière pour l’hibernation de Belzéb. Ça va être l’occasion pour Huuskonen d’hiberner lui aussi en compagnie d’une ravissante biologiste, ce qui ne va pas arranger ses relations avec l’évêque, ni avec sa femme.

Voici un roman qui démarre sur les chapeaux de roue dans une scène hilarante et très paasilinienne… Malheureusement, il s’essouffle aussi vite… Paasilinna entraîne son lecteur dans un tour d’Europe, en compagnie de ce couple improbable : un pasteur et un ours. Cette errance, qui a pour but de nous démontrer l’inutilité de la religion pour donner un sens à la vie et la difficulté de trouver un sens à la vie en dehors de toute idée de Dieu, devient vite lassante et monotone. Il semble que le souffle épique et déjanté de Paasilinna se perde dès qu’il quitte la Laponie finlandaise…

Bref, je me suis ennuyée et j’ai du mal à arriver au bout de cette épopée animalo-religieuse dont la dernière phrase m’a laissée pour le moins perplexe…


Bernard a beaucoup aimé, tout comme Laurent, Michel n'a pas détesté, BlueGrey s'est ennuyée.



 

Traduit du finnois par Anne Colin du Terrail.
Folio Gallimard, 2008. – 363 p.


Commenter cet article

Cindy 20/02/2009 14:53

Bonjour à tous, eh bien je suis rassurée, car au départ je croyais être la seule à avoir abandonné la lecture de ce livre et j'avais des remords.. je constate que je ne suis pas la seule...ouf!

chiffonnette 02/02/2009 09:02

C'est un des Paasilina que je n'ai pas lu. En général, je trouve ses romans brillants et drôles mais après tout, on ne peut pas toujours être génial! J'essaierai donc celui-ci, malgré tout!

Papillon 02/02/2009 21:13


le début est réellement drôle et brillant ! mais, hélas, ça ne dure pas...


Karine :) 24/01/2009 20:13

Bon... je passe alors!  Dommage, l'idée de départ était loufoque et tentante!

Papillon 24/01/2009 21:24


Pour commencer avec Paasilinna, je conseille plutôt Le lièvre de Vatanen.


Frisette 24/01/2009 16:57

À lire tous ces commentaires, ce ne sera certainement pas avec ce titre que je commencerai pour découvrir Paassilina.  Merci de nous prévenir.

Géraldine 24/01/2009 00:11

C"est gentil de nous prévenir avec honnêteté. On ne lira pas ce livre. Enfin, en tout cas, pas moi !!!

Tiphanya 20/01/2009 18:48

J'ai eu beaucoup de mal à arriver à la fin. Et pourtant comme tu le dis, les premières pages étant prometteuses...

Papillon 22/01/2009 21:33


Tout le monde a l'air d'accord sur ce titre !


Brize 20/01/2009 13:20

De l'auteur, je n'ai lu que "Le lièvre de Vatanen", qui ne m'a pas déplu, mais je n'ai pas l'impression que je tenterai autre chose...

BlueGrey 19/01/2009 09:04

Je suis exactement du même avis que toi sur ce livre ! Rien à ajouter !  ;-)

Florinette 18/01/2009 13:47

Enfin de compte, je préfère passer, je ne suis pas sûre que ce livre va me plaire. Bon dimanche Papillon !

Hilde 18/01/2009 13:14

J'ai été très déçue aussi. J'ai eu beaucoup de mal à le terminer.