Les gens du Balto - Faïza Guène

Publié le par Papillon


Rentrée littéraire 2008

Joigny-les-Deux-Bouts, petite ville de banlieue ordinaire : une zone pavillonnaire, une cité, un petit centre ville avec quelques boutiques, la gare de RER et un bar : le Balto. Ici tout le monde se connaît, alors quand Jojo, le patron raciste et macho du Balto, est retrouvé baignant dans son sang, la liste des suspects n’est pas très longue…

Ça ressemble à un polar, ça a le goût du polar, mais malgré les apparences (meurtre et enquête), c’est plus un roman social sur les misères ordinaires de la vie de banlieue et de la vie tout court dans notre monde moderne artificiel et impitoyable. Chacun des suspects prend la parole à tour de rôle pour répondre à la traditionnelle question : « où étiez-vous le soir du meurtre ? » et nous parle en réalité de chômage et d’intoxication à la télé, d’intégration difficile et de racisme ordinaire, de harcèlement au travail et de frustration sexuelle, de problèmes d’argent et d’incommunicabilité familiale. C’est truffé de langage de «djeunes» : sms, verlan et compagnie. Et c'est bourré d'humour un peu acide, mais au final ça ressemble quand même à un exercice de style un peu caricatural.


Une interview de l'auteur.

Hachette, 2008. – 171 p.

Publié dans Polars & Co

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Je viens de lire tous les commentaires et je trouve que certains d'entre eux sont durs. Evidemment, ce n'est pas du Zola ou du Hugo, mais ce n'est pas non plus la série Harlequin!J'ai beaucoup apprécié "Du rêve pour les oufs" qui contenait pas mal d'émotions, et, même si "Kiffe, kiffe demain" était un peu maladroit, il était vraiment drôle.Quant au dernier paru, "Les Gens du Balto", je l'ai trouvé bien ficelé.Avoir publié 3 romans à moins de 25 ans, je trouve que ça mérite au moins d'être salué.
Répondre
P

Je n'ai pas lu les premiers donc j'ai du mal à comparer mais j'ai trouvé que celui-ci était bourré de clichés... D'ailleurs, un an après il ne m'en reste pas grand
chose...


J
Je vous conseil "Kiffe Kiffe demain" de la même auteure, c'est une pure merveille, je n'est pas lu ce roman mais je l'envisage !!!Par ailleurs j'aimerais vous conseillez de faire partie de ma communauté Lire et Ecrire en cliquant sur le lien suivant : http://www.over-blog.com/com-1067544542/Lire_et_ecrire.htmlElle est faites pour vous !!!! Merci
Répondre
P

J'ai déjà noté ce titre, merci !


S
Il faut pas s'étonner que ce soit une peu vulgaire,ce sont des jeunes de banlieues ils ne vont pas parler en langage soutenu c'est normal!Il faudrait que certaines personnes y aillent y faire un tour pour comprendre vraiment comment sa se passe l'auteur n'invente rien!
Répondre
S
J'ai bien aimé ce livre mais il est vraiment nul par rapport aux 2 précèdents,surtout du rêve pour les oufs qui est mon livre préféré j'ai du le lire 30 fois sans exagéré!
Répondre
A
Je n'ai pas lu le 1er mais par contre j'ai lu 'Du rêve pour les oufs' pour faire plaisir à ma djeun's et moi aussi j'y avais trouvé quelque chose d'un peu trop caricatural ...
Répondre
L
Le language djeuns, j'ai passé l'âge !!! Eh puis j'aime trop le français, si belle langue, pour avoir envie de lire un salmigondis...
Répondre
P

Ca reste lisible mais c'est un peu creux en fait...


C
j'ai lu un article de Chronic'art qui déscendait en flèche ce livre pour cause de clichés...
Répondre
G
J'ai vu l'auteur à l'émission Café Littéraire. Elle a pas mal défendue son oeuvre. POur l'instant, je n'en ai l'un que le premier livre dont je garde un bon souvenir... et dont je parle sur mon blog !En attendant, je te tague comme l'un de mes blogs préférés. rdv sur mon blog pour les règles du tag et faire suivre !!CdltGéraldine
Répondre
P

Merci Géraldine d'avoir pensé à moi mais j'ai déjà répondu à ce tag !


S
Je me permets de signaler un article publié par Anne-Sophie la semaine dernière, à propos de la polémique entre André Schiffrin et Faïza Guène.http://www.lalettrine.com/article-23371762.htmlCordialement,Sébastien. 
Répondre
P

Merci Sébastien. J'ai vu son billet. En ce qui me concerne je trouve que ce qu'elle écrit est u peu "creux" mais comme elle parle de la banlieue il est de bon ton de
dire que c'est génial.


K
Je crois que je vais passer... j'ai déjà du mal avec le parler "jeune" de mon coin... quand il s'agit du "jeune" outremer, je suis systématiquement perdue!!!
Répondre