L'odeur du café - Dany Laferrière

Publié le par Papillon


laferriere.jpgL'odeur du café est à Dany Laferrière ce que fut la madeleine à Proust. Le café, c'est celui que prépare sa grand-mère à longueur de journée sur la galerie de sa maison, dans un petit village d'Haïti. De cette galerie, le petit garçon que fut Dany Laferrière observe le théâtre du monde, depuis les fourmis qui besognent sur le parquet, jusqu'aux étoiles qui brillent dans le ciel.

Dans de très courts chapitres et dans une langue poétique et colorée, Dany Laferrière nous raconte la vie de son village : les voisins et leurs disputes, les bétises de gamins, les amourettes, un vélo, une voiture et des chevaux. C'est une petite société où la magie n'est jamais très loin : les morts sortent régulièrement de leurs tombeaux pour partager la vie des vivants, des animaux étranges surgissent de la mer, des contrats sont passés avec le diable. Et surtout, il y a le personnage magnifique de Da, la grand-mère, à la fois sage et moqueuse, tendre et sévère.

Ca se déguste avec plaisir et ça colle aux dents, comme les carambars de notre enfance.


Le Serpent à Plumes / Motifs, 2001. - 227 p.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
J'ai celui-ci dans ma PAL et je suis ravie de voir qu'il plait à tout le monde ! C'est mon amie québécoise Charlie Bobine qui me l'a envoyé :)
Répondre
P

Excellent choix ! C'est unpetit livre très agréable à lire.


L
J'ai lu celui dont parle Karine que j'avais trouvé sans queue ni tête.. hum pas pour moi cet auteur je crois!
Répondre
P
Celui-ci est très différent de "Comment faire l'amour..." : un très loli texte sur l'enfance qui balance entre poésie et fantastique.
K
Rien que le titre est un voyage agréable. Si en plus il y a comme un souvenir de carambar....je note. De plus j'aime beaucoup cette maison d'édition originale et audacieuse!
Répondre
A
Tu as cité un mot magique "Carambar" et me voilà qui note ;-)
Répondre
C
J'avais bien aimé delui dont parle Karine, ton billet me donne envie, je  note !
Répondre
K
J'en entends parler depuis un bon bout de temps et j'avais bien souri à "Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer" du même auteur.  Il parait que celui-ci est différent mais je le lirai avec plaisir!
Répondre