Mensonges sur le divan - Irvin D. Yalom

Publié le par Papillon


yalom.jpgSi vous rêvez de savoir ce qui se passe dans le cabinet d’un psy sans vouloir forcément passer par l’épreuve du divan, je vous conseille fortement la lecture de ce roman qui vous ouvre la porte du cabinet du Dr Lash…

Ernest Lash est psychiatre. Après s’être consacré pendant des années à la psychopharmacologie, il fait une rencontre qui va bouleverser sa vision de la thérapie et le décide à devenir psychothérapeuthe. N’ayant pas lui-même suivi d’analyse, il va régulièrement chez un « superviseur », un collègue psychanalyste, qui le guide dans sa pratique quotidienne, qu’Ernest ne cesse de remettre en question. Il décide notamment de devenir plus proche de ses patients. Son cobaye sera une nouvelle patiente, Carol Leftman. Il ignore que Carol n’est pas ce qu’elle prétend : elle n’est là que pour se venger de ce psy responsable, selon elle, de son divorce…

J’ai adoré ce gros roman divertissant dont la psychanalyse est le véritable héros. Mais rassurez-vous : on n’y parle pas de théorie, il s’agit plutôt d’un exercice de psychanalyse appliquée, rédigé avec un humour caustique et ravageur. L’auteur, lui-même psychiatre, ne nous cache rien des coulisses de la psychanalyse : les querelles de chapelles, les rivalités de spécialistes et, surtout, les faiblesses des psy (un psy est un être humain comme les autres…). J’ai beaucoup aimé les grandes discussions qui opposent Ernest à son superviseur ou à son collègue et ami Paul. Ce n’est pas désagréable du tout d’entrer dans la tête d’un psy ! On se rend compte à quel point ce métier est un permanent apprentissage.

Quant à leurs patients, ils sont délicieusement déjantés, comme il se doit ; et dans ce roman, ce sont eux qui mènent la danse. Quoique. La belle et intelligente Carol va finalement se rendre compte qu’il n’est pas si facile de mentir sur le divan.

Elles l'ont lu : Cuné - Cathulu

Traduit de l’américain par Clément Baude.
Points, 2007. – 565 p.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

André 03/12/2008 10:47

C'est en cherchant dans la blogosphère, d'autres lecteurs "fans" d'Irvin Yalom que je découvre vos billets.Les éditions Galaade ont publié, cet été, deux nouveaux ouvrages de cet étonnant romancier-thérapeute-conteur : "Thérapie existentielle" et "La malédiction du chat hongrois". Ce dernier est, comme "Le bourreau de l'amour", un recueil de "contes de psychothérapie" écrits comme des nouvelles ou des mini-thrillers. A s'offrir et savourer. Le blog de l'Art-de-Changer : Yalom, d'autres histoires de psychothérapie

prat 23/03/2008 19:31

Bien d'accord avec vous "Mensonges sur le divan" est un livre épatant. Juste une précision : ne pas confondre, en matière de psychanalyse, les pratiques étatsunienne et française, bien différentes !

Papillon 24/03/2008 19:54


Pas de souci : je ne confonds pas !!!!


Jules 08/01/2008 00:06

La couverture m'a très attirée, je suis contente de savoir que le contenu en vaut la chandelle... je repasserai chez le libraire!!!

Papillon 09/01/2008 21:59

Une lecture bien plaisante !

Cathe 07/01/2008 10:31

Merci pour ta proposition, Papillon, mais je vais le prendre dans ma bib ;-)))J'avais commencé "Et Nietzsche a pleuré" mais je n'avais vraiment pas le temps à ce moment-là de lire un gros bouquin comme ça ! Quoique.. celui-là a l'air d'être un gros pavé aussi. Ce sera peut-être pour les prochaines vacances :-)

Papillon 07/01/2008 22:42

C'est vrai : j'oublie toujours que vous autres les bibliothécaires vous avez accès à tous les livres que vous voulez !! :-)))(C'est un pavé qui se lit très vite !)

Gambadou 06/01/2008 21:00

Il est noté sur ma LAL celui là !!!

Papillon 06/01/2008 22:24

Et vive les LAL qui s'allongent !

Princesse Soma 06/01/2008 18:32

Ah ben tiens, il fait parti de mes derniers achats de bouquins...J'ai hate :o)BizzzSoma

valdebaz 06/01/2008 14:53

On nage en pleine psychanalyse en ce moment ! ;) je note aussi celui-là tiens pour plus tard !

Papillon 06/01/2008 22:20

C'est un thème qui me passionne ! ;-)

Gachucha 06/01/2008 09:00

Je l'ai noté chez Cuné ! Tu ajoutes à mon impatience !

Papillon 06/01/2008 22:20

Un gros roman vraiment divertissant !

Antoine 05/01/2008 23:14

Bonjour Papillon. Je passais et j'ai pu apprécier votre blog. Je viens de créer ma communauté, qui est basée sur l'information pédagogique diverse. Nature, actualités, sciences, informations, découvertes, littérature, poésie, enfin bref tout pour améliorer notre connaissance. Son nom…"Le coin du feu".Pourquoi cette démarche ? Over-blog nous indique qu'une communauté est un endroit ou tout le monde parle de la même chose, moi je cherche le contraire, à faire un endroit ou chacun puisse parler de ce qu'il aime ou qui le passionne. Si vous voulez nous rejoindre cela serait avec plaisir.(NB:Je ne suis pas un spam comme un ou deux bloggeur ont voulu me faire passer).A oui ,pourquoi ce texte,pour aider le "hasard",certains attendent patiemment ,moi j'essaye d'influencer le destin. Votre serviteur.

Frisette 05/01/2008 16:52

Comment se fait-il que j'aie loupé cette critique chez Cuné? :S  Merci de signaler le bouquin à ton tour, grâce à vos critiques (super géniales soit dit en passant) je me suis laissée tenter et je note!

Papillon 06/01/2008 22:19

Tu ne le regretteras pas, je pense !