Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Amours - Léonor de Récondo

Publié le par Papillon

Amours - Léonor de Récondo

« Pourquoi nous a-t-on tant menti durant notre enfance ? Sur la vie conjugale, sur tout ce qui est censé faire le bonheur d’une femme ? » Au début du XXe siècle dans une petite ville de province, Victoire est une bourgeoise qui s’ennuie. Elle est mariée...

Lire la suite

Fuir - Jean-Philippe Toussaint

Publié le par Papillon

Fuir - Jean-Philippe Toussaint

[…] la faible voix de Marie qui me transportait littéralement, comme peut le faire la pensée, le rêve ou la lecture, quand, dissociant le corps de l'esprit, le corps teste statique et l'esprit voyage, se dilate et s'étend, et que, lentement, derrière...

Lire la suite

Le puits - Ivan Repila

Publié le par Papillon

Le puits - Ivan Repila

"N'aie pas peur des rêves, ils ne sont pas réels. Ce sont des pensées qui se mélangent dans nos têtes, des souvenirs qu'on ne peut exprimer avec des mots." Deux frères au fond d'un puits, avec un sac de nourriture. Le Grand est fort, le Petit est faible....

Lire la suite

"The magic of pure feeling"

Publié le par Papillon

"The magic of pure feeling"

Le magazine Holiday, revue de luxe (written in english) dédiée au voyage, consacre son dernier numéro au Japon, le pays qui me fait le plus fantasmer en ce moment (voyage prévu pour 2016, si j'arrive à réunir toutes les conditions que je me suis fixées...)....

Lire la suite

La politesse - François Bégaudeau

Publié le par Papillon

La politesse - François Bégaudeau

"Je voudrais que l'art soit de l'art, la possibilité d'une réappropriation personnelle, et non pas un outil à fabriquer des enfants sages ou des citoyens." Le sujet serait-il à la mode ? Après Yasmina Reza (au théâtre), Posy Simmons (en BD), Serge Joncour...

Lire la suite

Mars à Paris

Publié le par Papillon

Mars à Paris

Ce mois de mars fut bien contrariant, et parfaitement fidèle à lui-même : alternance de belles éclaircies et de glaciales giboulées. Et je ne parle pas que de la météo. Je lui dis au revoir sans regrets, en espérant qu'avril soit d'humeur plus égale....

Lire la suite

Aucun homme ni dieu – William Giraldi

Publié le par Papillon

Aucun homme ni dieu – William Giraldi

« Les loups voulaient une histoire, songea-t-il, une histoire cousue dans l’étoffe de la vérité, non dans celle du mythe, une histoire qui ne verse pas dans la terreur. » Décembre en Alaska. Il fait froid, il fait nuit, il fait faim. Chose rarissime,...

Lire la suite

Le Printemps des poètes 2015 /3

Publié le par Papillon

Le Printemps des poètes 2015 /3

Dernier jour du Printemps des poètes 2015, mais l'insurrection poétique, elle, peut durer encore et encore, car on n'a jamais fini de lutter contre la société, contre les autres ou contre soi... Maladie des peuples Pourquoi contraindre vos vies et vos...

Lire la suite

Faire l'amour - Jean-Philippe Toussaint

Publié le par Papillon

Faire l'amour - Jean-Philippe Toussaint

"Le jour se levait, et je songeais que c'en était fini de notre amour, c'était comme si je regardais notre amour se défaire devant moi, se dissiper avec la nuit, au rythme quasiment immobile du temps qui passe quand on en prend la mesure." Contrairement...

Lire la suite

Le Printemps des poètes 2015 /2

Publié le par Papillon

Le Printemps des poètes 2015 /2

L’espérance J’ai ancré l’espérance Aux racines de la vie Face aux ténèbres J’ai dressé des clartés Planté des flambeaux A la lisière des nuits Des clartés qui persistent Des flambeaux qui se glissent Entre ombres et barbaries Des clartés qui renaissent...

Lire la suite