Une vie à coucher dehors - Sylvain Tesson

Publié le par Papillon

 

tesson.jpgSylvain Tesson est un aventurier voyageur qui a fait plusieurs fois le tour du monde. De ses voyages il a rapporté ce recueil de nouvelles, comme autant d’instantanés des pays traversés.

 

Un paysan géorgien milite pour une route goudronnée qui va causer son malheur. Un éleveur anglais ne supporte plus les souffrances qu’il inflige à ses porcs. Une jolie starlette tombe du yacht sur lequel elle passe ses vacances. Un assassin attend pendant quarante ans le moment de la prescription. Des naufragés sur une île passent le temps en écoutant des histoires.

 

15 histoires cruelles qui finissent mal et mettent en évidence le destin tragique et absurde de l’homme. Que l’on vive en Russie ou en Grèce, en Géorgie ou en Angleterre, la vie est une farce qui se joue de la volonté et du désir des hommes.

 

Ma principale déception avec ce recueil vient du fait que ces histoires ne sont pas du tout des récits de voyage comme le titre me l’avait laissé penser. Ma seconde déception est liée à la noirceur de toutes ces nouvelles et au pessimisme absolu qui s’en dégage. Je n’ai pas pu m’empêcher en les lisant de penser au célèbre avertissement de Dante : « Toi qui entre ici abandonne toute espérance. »

 

Clara a beaucoup aimé, et Cuné aussi.


Folio, 2010. – 206 p.


Commenter cet article

Marine Rose 03/12/2010 23:04



J'avais déjà lu la critique de Clara, et j'ai prévu de le lire...



Ikebukuro 02/12/2010 19:55



J'ai échappé belle, j'ai failli l'acheter et je sais à ton billet que je n'aurai pas beaucoup aimé... Je viens de lire un roman très beau mais plutôt austère et j'ai envie de quelque chose de
moins sombre.



Hélène 30/11/2010 09:25



Eh bien il est dans ma PAl mais tu me fais peur avec Dante...



Papillon 30/11/2010 20:18



Il y a dans ce recueil beaucoup de jolies choses mais aussi un système : la vie est cruelle, au bout d'un moment j'en ai eu marre !



clara 30/11/2010 08:33



J'ai beaucoup aimé ! Oui, c'est sombre mais tellement juste...



Papillon 30/11/2010 20:16



Je n'aime pas trop cette vision pessimiste du monde. dans une histoire ou 2, passe encore, mais dans tout le recueil, pfff !



cathulu 30/11/2010 06:57



Tu me confortes dans mon non-craquage, merci !:)



Papillon 30/11/2010 20:15



De rien !



saxaoul 29/11/2010 22:18



J'ai beaucoup aimé mais c'est vrai que ces nouvelles sont très pessimistes. C'est pas le genre de lecture qui remonte le moral en période de froid et de grisaille !



Papillon 30/11/2010 20:14



Tellement pessimistes que je n'ai même pas eu l'impression de voyager !