Moonrise kingdom - Wes Anderson

Publié le par Papillon

 

moonrise-kingdom.jpg1965, sur l'île de New Pezance, au large de la Nouvelle Angleterre.

 

Sam et Suzy ont douze ans. Il passe ses vacances dans un camp scout, elle vit dans une famille un peu foldingue. Ils sont tous deux solitaires, sans amis et considérés comme psychologiquement fragiles. Ils se sont rencontrés un an plus tôt, lors du spectacle annuel de l'église et ont commencé à s'écrire pour se raconter leurs difficultés relationnelles réciproques. Ils décident de fuguer ensemble. Elle emporte ses livres favoris (volés à la bibliothèque), un tourne-disque (emprunté à son petit frère) et son chat. Il emporte son matériel de camping et de survie. Quand on découvre leur absence, l'alerte est donnée et toute la population part à leur recherche, alors qu'un violent orage menace l'île.

 

Quel délicieux petit film que celui-ci ! Tout y es parfait : l'histoire de deux ados amoureux et volontaires, la mise en scène inventive et malicieuse, tous les personnages d'adultes un peu décalés (dont un formidable Bruce Willis qui a abandonné son costume de sauveur du monde pour endosser celui d'un flic tendre et mélancolique). Rien de réaliste, dans cette histoire qui a tout du conte enfantin, et qui est d'ailleurs rythmée par les lectures que Suzy fait à Sam de ses histoires fantastiques préférées. Une histoire d'amour entre deux gamins trop intelligents pour le monde dans lequel ils vivent, qui tourne bien vite à la course poursuite, rythmée à la fois par la tempête qui arrive et la musique de Benjamin Britten, dans un formidable crescendo de sons, de suspense et d'émotions.

 

Un vrai bonheur au goût de bonbon acidulé.

 

 

Film américain de Wes Anderson,

avec Jared Gilman, Kara Hayward, Bruce Willis, Edward Norton, Bill Murray, Frances McDormand.

Genre : comédie dramatique ; durée : 1h34.


Publié dans Cinéma

Commenter cet article

Mascha 05/06/2012 19:40


Wow! Très intéressant! Je prends tout de suite en note, surtout si le réalisateur est Wes Anderson (qui a un certain génie, hihi). ^^

Papillon 05/06/2012 22:19



Tu as bien raison : c'est un film très sympa.



Annie 03/06/2012 16:08


Je suis absente une semaine et tu écris au moins trois articles. Pouce ! Plus sérieusement ce film me tente bien. J'espère qu'il passera dans mon coin reculé !

Papillon 05/06/2012 22:11



Je l'espère aussi parce que c'est un délice !



Aifelle 03/06/2012 06:27


J'ai aimé aussi le côté déjanté et l'amour très sérieux des deux gamins. Je n'avais pas reconnu Harvey Keitel avant de voir son nom au générique ! (va voir "les femmes du bus").

Papillon 05/06/2012 22:10



J'au vu la bande annonce de "Les femmes du bus" et ça ne me tentait pas trop, mais je vais peut-être y réfléchir...



Mango 03/06/2012 06:09


C'est tout à fait un film comme je les aime, celui-là. Je le retiens donc, ce bonbon acidulé si délicieux! 

Papillon 05/06/2012 22:08



Un film charmant !