Ma liseuse, mes livres, mes libraires et moi

Publié le par Papillon

 

 

Il y a maintenant trois mois que mes lectures sont passées au numérique, et je ne renie rien de tout ce que j’ai déjà écrit, à savoir que la lecture numérique est très confortable, surtout si :

 - on a une mauvaise vue,

 - on lit beaucoup dans les transports en commun,

 - on aime les gros pavés.


J’ai découvert que l’on pouvait même échanger des livres avec des amis lecteurs, pour peu que les formats soient compatibles et les livres non protégés par une DRM. Mais, pour l’instant, quand je veux prêter un livre numérique, je prête ma liseuse, histoire d’initier mes amis au numérique.

 

Donc, j’achète des livres numériques, mais je continue, bien sûr, à acheter des livres papier (davantage de papier que de numérique, jusqu'à présent), et à emprunter des livres à la bibliothèque. En ce qui concerne les livres papier, vivant à Paris, je n’ai que l’embarras du choix pour trouver un bon roman. Et c'est tant mieux ! Pourvu que ça dure ! J'aime assez l'idée de ne jamais être très loin d'une librairie, quel que soit le quartier dans lequel je me balade. Mais j’avoue avoir une préférence pour la Librairie de Paris, place de Clichy (17e) dont les libraires sont passionnés, compétents et très disponibles. J’aime beaucoup leur table des "coups de cœur", qui sont souvent les miens.

 

En ce qui concerne les livres numériques, j’ai choisi de les acheter sur Feedbooks, une librairie numérique avec de vrais libraires à l’intérieur. On y trouve des tas d’infos : interviews, listes thématiques, et un blog très sympa. Et le jour où j’ai eu un petit souci technique, j’ai eu une réponse dans la minute qui a suivi (pas sûr que j’aurais eu le même service avec un gros site marchand…) Tout ça pour vous rappeler que l’on peut lire en numérique et continuer à fréquenter une vraie librairie. 


chez mon libraire

 

Et, bien sûr, j'ai déjà une PAL numérique (sans mauvaise conscience, puisqu'elle n'encombre pas mes étagères...) : compulsif un jour, compulsif toujours !

 

 


Publié dans Ma vie de lectrice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Margotte 21/05/2014 18:05


Le risque, en effet, pour les collectionneuses, c'est la PAL numérique...

Papillon 21/05/2014 19:11



je vais tâcher de rester vigilante, mais c'est tellement vite fait de télécharger un noveau livre... que c'est parfois dur de résister !



BMR 19/05/2014 14:42


Je vois que tout le monde devient vite adepte de la liseuse ... même avec (comme moi) un fort attachement initial au livre papier (qui subsiste cependant : la liseuse semble surtout être adoptée
par de 'gros' lecteurs qui lisent et du papier et de l'électronique).


Je note le site FeedsBook ... à suivre !

Papillon 19/05/2014 19:05



Comme tu dis, c'est super pour les gros lecteurs, surtout que l'on peut acheter un livre en 3 clic... Et c'est super pratique en déplacement. Et je continue à privilégier les vraies librairies
aux gros sites marchands, parce qu'elles apportent vraiment un plus.



Aifelle 16/05/2014 14:00


Je ne suis pas encore prête à sauter le pas, mais j'engrange toutes les informations que je lis, on ne sait jamais ..

Papillon 16/05/2014 18:47



Je n'avais pas l'impression d'être prête non plus, mais il a suffi d'un petit coup de pouce de Cuné et hop! Et je suis vraiment amoureuse de ma liseuse que j'ai trouve très facile à balader
partout !



Kathel 16/05/2014 12:17


Ah oui, la PAL numérique ! J'ai ça aussi ! ce n'est pas encombrant, mais ça fait exploser le nombre de livres en attente ! du coup j'ai fait une petite pause de bibliothèque et d'achat (enfin,
presque) pour essayer de faire basser un peu tout ça !

Papillon 16/05/2014 18:46



Moi aussi, je me fixe des règles pour éviter que ça s'accumule, mais bon, j'ai parfois du mal à tenir mes bonnes résolution , surtout que télécharger un livre est hyper facile et hyper rapide...



keisha 16/05/2014 08:16


Merci pour ce petit bilan (provisoire) . Si j'habitais une grande ville avec librairies, je deviendrais dingue!

Papillon 16/05/2014 18:45



Ah oui ! La travaersée de certains quartiers est très périlleuse (Saint-Germain)  mais je me suis endurcie !