Longue marche - Bernard Ollivier

Publié le par Papillon

 

2. Vers Samarcande

 

ollivier2.jpg

 

Cet été, je ne partais pas en randonnée comme d’habitude (même si j’ai quand même beaucoup crapahuté…), alors pour compenser, je me suis lancée dans le deuxième épisode des aventures de Bernard Ollivier sur la Route de la soie.

 

La première partie de son périple l’avait conduit d’Istanbul jusqu’en Anatolie, où il avait dû mettre un terme à son aventure un peu prématurément pour cause de dysenterie amibienne aigüe. Un an plus tard, guéri et requinqué il reprend la route exactement là où il l’avait quittée : à l’extrémité orientale de la Turquie et à quelques dizaines de kilomètres seulement de la frontière iranienne (ce qui m’a permis de découvrir que la Turquie possède une frontière commune avec l’Iran, tout comme avec la Syrie et l’Irak, d’ailleurs). Le début de son voyage est marqué par un manque très net de motivation. Bernard Ollivier s’inquiète du parcours qui l’attend et qui doit le conduire à Samarcande à travers trois pays réputés peu amicaux : l’Iran, le Turkménistan et l’Ouzbékistan, c'est-à-dire une république islamiste et deux ex-républiques soviétiques. De plus, le parcours comporte trois déserts que le marcheur va devoir traverser en pleine période estivale. Il entame donc ses premiers kilomètres à pieds en se demandant ce qui le pousse dans cette folle aventure...

 

Heureusement, il découvre très vite que l’Iran profond est bien différent de ce que les média occidentaux nous en montrent. Certes, le pays vit sous la loi islamiste et les mollahs essaient de tout contrôler, mais les iraniens sont chaleureux, accueillants et surtout très curieux de ce qui vient d’ailleurs. Malgré la situation, ils gradent leur humour et leur esprit critique, tout comme leur gôut pour la poésie et la querelle.

 

« Ils passent le plus clair de leur temps dans les jardins à humer et comparer l’odeur des roses, et assassinent au lever du soleil la moitié de leur famille. »

 

Bernard Ollivier est souvent reçu avec gentillesse et générosité et retrouve très vite son enthousiasme de voyageur à l’affut de belles rencontres. Il parvient même à apprivoiser le désert en se fabriquant un charriot à roulettes destiné à transporter les litres d’eau nécessaires à sa survie en milieu aride. La traversée du Turkménistan et de l’Ouzbékistan sera tout aussi tranquille, malgré la multitude des contrôles policiers et la laideur de ces pays ruinés par la chute de l’empire soviétique.

 

J’ai trouvé ce second volume bien différent du premier. L’auteur y est moins centré sur lui-même, sur le comptage des kilomètres et l’énumération des petits bobos inhérents à la marche à pieds. Il se concentre davantage sur les mœurs et coutumes des pays traversés, les paysages contemplés, les ruines de caravansérail qui émaillent le parcours et surtout la richesse de ses rencontres qui font de ce voyage sportif une fantastique aventure humaine.

 

Un récit qui donne envie de (re)partir.

 

Phébus Libretto, 2005. – 320 p.



Publié dans Essais - Documents

Commenter cet article

keisha 04/08/2011 05:45



Finalement, j'hésitais à lire cette série (j'en avais déjà lu d'un autre auteur avant mon voyage la bas et craignais les redites) mais je pourrais lire ce tome 2, histoire de revivre un peu mes
vacances 2009. Et je confirme ce que tu dis sur ces pays, en particulier les Iraniens, vraiment chaleureux.



Papillon 05/08/2011 22:00



D'ailleurs d'après ce que j'ai vu du volume suivant, il quitte les pays musulmans pour la Chine et ce n'est plus du tout le même accueil !



Annie 31/07/2011 18:27



J'apprécie beaucoup cette forme d'humour  et aime beaucoup les récits de voyage...  A lire donc !



Papillon 01/08/2011 21:18



Et si en plus tu aimes la marche, c'est un vrai plaisir !



Claudine 28/07/2011 07:38



Je vais commencer par le premier. Bisous et à bientôt



Papillon 28/07/2011 21:51



Oh oui, c'est plus sympa de lire ces aventures depuis leur commencement.



choco 27/07/2011 17:53



Tiens, te voilà revenue mais toujours la tête en vacances / voyage ! :)



Papillon 27/07/2011 20:17



C'est duuuuuuurrrr de rentrer !!!



cathe 27/07/2011 11:23



Dans ma pile à lire !!!!!



Papillon 27/07/2011 20:17



J'ai vu que tu avais chroniqué son album de voyage, je vais attendre d'avoir fini la série pour me l'offrir.



Marc 27/07/2011 08:20



Une belle invitation à voyager !


Faire la route de la soie est un rêve.



Papillon 27/07/2011 20:16



Mais je ne le ferai pas à pieds ! Avoir lu les aventures de BO m'a suffi