Les nouveaux mystères d'Udolpho - John Dickson Carr

Publié le par Papillon

 

dicksoncarr

 

Imaginez un manoir perdu à la campagne, une jeune femme qui aime la littérature gothique, un mari qui se demande si son épouse est bien son épouse, un meurtre sans meutrier dans un endroit clos. Situez le tout dans cette bonne vieille ville de Londres et demandez à l'écrivain Wilkie Collins lui-même de venir résoudre l'énigme : vous aurez la recette idéale d'un de ces romans à énigme si chers à nos amis britanniques.

 

Sauf que le soufflé retombe assez vite, malheureusement. Trop de coïncidences improbables, de rencontres fort-à-propos, de propos sybillins et de révélations promises mais tardant à venir. Le lecteur s'agace, trouve l'énigme décidément bien légère et sa construction parfaitement artificielle. Reste un roman léger et animé de personnages fort sympathiques, truffé de références littéraires1 et qui fleure bon le XIXe siècle.

 

Traduit de l'américain par Danièle Grivel.

Editions Payot & Rivages, 2010 (1e éd. 1972). - 405 p.

 

----------------------

1 Le titre fait évidemment référence au célèbre roman gothique d'Ann Radcliffe, Les mysères d'Udolphe. 


Publié dans Polars & Co

Commenter cet article

Joelle 05/09/2011 09:25



Rien que pour les références littéraires, je le note ;) Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour augmenter encore un peu plus sa LAL ! mdr !



Papillon 05/09/2011 23:04



C'est aussi à cause des références littéraires que je me suis jetée dessus



Lilly 03/09/2011 17:03



C'est dommage que ça ne prenne pas, je bavais déjà...



Papillon 03/09/2011 20:58



Tu imagines ma déception, alors...