Le signal - Ron Carlson

Publié le par Papillon

 

carlson

 

Mack et Vonnie se sont rencontrés dans un ranch du Wyoming. Il était le fils du rancher, elle venait de l'Est. Une chasse à l'ours les a rapprochés. Ils se sont aimés et mariés. Mais dix ans de course pathétique aux dollars pour sauver le ranch familial ont eu raison de leur mariage. Mack a accumulé les petits boulots, les dettes et les combines louches. Vonnie est partie. Pourtant, elle accepte de l'accompagner une dernière fois dans leur randonnée automnale, dans les Wind Rivers : leur terrain de jeu, leur montagne, leur passion commune pour la pêche. Mais Vonnie ne sait pas que Mack a une mission à remplir pendant cette escapade : retrouver un mystérieux objet perdu dans la montagne. La petite balade va tourner au cauchemar.

 

Mack et Vonnie sont l'un de ces couples dont on se dit qu'ils avaient tout pour être heureux, et on voudrait baffer ce crétin de Mack pour avoir tout bousillé. Mais en le suivant à travers les magnifiques mais rudes paysages du Wyoming, on découvre que Mack est un homme en quête de rédemption qui entretient un dialogue intérieur avec un père adoré, admiré, impossible à égaler. La déliquescence de cet amour, dans une relation qui même complicité et règlement de comptes, contraste avec la passion indestructible pour la nature sauvage. Tout comme la beauté majestueuse des paysages s'oppose à la violence gratuite et l'avidité des hommes. La fin, digne des meilleurs westerns, nous rappelle que l'Amérique s'est construite sauvagement dans une nature inhospitalière.

 

Un roman qui exalte la nature rude mais généreuse, et remet au goût du jour le mythe américain du bandit et du vengeur solitaire.


Traduit de l'américain par Sophie Aslanides.

Gallmeister, 2011. - 223 p.


Commenter cet article

Mascha 13/06/2011 17:10



Bonjour!


Un petit mot pour te dire que j'ai ajouté ton blogue à mes favoris. J'ai envie de te suivre quotidiennement, car j'aime bien la façon dont tu exprimes tes opinions sur les livres et les films,
c'est original comparé à beaucoup d'autres blogues qui emploie sans cesse la même formule. ;-)



Papillon 13/06/2011 21:37



Merci !



clara 13/06/2011 17:00



J'ai eu un penchant pour les descriptions de la nature ! 



Papillon 13/06/2011 21:37



ça donne envie de parir au wyoming, non ?



yueyin 13/06/2011 00:07



J'ai très envie de me mettre au nature writing (c'est comme ça qu'on dit ?) qui sont la (ou une des) spécialité de cet éditeur je crois :-)))



Papillon 13/06/2011 21:35



Si tu aimes la nature et les US tu aimeras le Nature Writing !



yueyin 11/06/2011 22:40



ahhh je l'avais déjà repéré celui-là, tu confirmes :-))))



Papillon 12/06/2011 12:07



Je ne sais pas résister à un Gallmeister !



Brize 10/06/2011 08:46



Ben moi, tout m'a plu dans cette histoire (mais oui, parfois, ça m'arrive ) :



Papillon 12/06/2011 12:06



Et quand ça arrive, ça fait une super lecture !



Aifelle 09/06/2011 10:06



Je me suis un peu fichue de l'histoire de la balise, par ailleurs j'ai vraiment aimé l'ambiance, la relation du couple et la description de la nature.



Papillon 09/06/2011 21:03



Tout pareil que toi !



cathulu 09/06/2011 09:53



Comme beaucoup je n'ai pas été convaincue par la balise...



Papillon 09/06/2011 21:03



J'ai assez bien embarqué dans le truc, même si c'est ce couple qui m'a le plus intéressée : je pense que cette histoire se suffisait à elle-même.



Hélène 09/06/2011 09:33



J'ai été déçue par cette histoire invraisemblante de balises et de course poursuites...



Papillon 09/06/2011 20:59



Oui, je me souviens de ton billet. Je n'ai pas trouvé ça si invraisemblable (malgré au moins une incohérence), mais de toute façon, ce que j'ai préféré c'est la ballade dans la montagne et
l'histoire de ce couple.



keisha 09/06/2011 08:48



Tu as accroché à l'histoire de la balise, finalement? En tout cas j'ai aimé ce couple, et la nature!



Papillon 09/06/2011 20:58



Je crois que l'histoire de ce couple aurait suffi à faire un excellent roman, mais oui, j'ai aimé le suspense final.



Joelle 09/06/2011 08:35



Je voulais le lire avant Etonnants Voyageurs ce week-end car l'auteur y est invité mais comme finalement, je n'y vais pas, j'ai le temps pour cette lecture, ce qui tombe bien car le livre est
toujours sorti à la biblio !



Papillon 09/06/2011 20:54



La biblio l'a, c'est déjà ça !