Le poisson mouillé - Volker Kutscher

Publié le par Papillon


kutscher.jpgBerlin, 1929. Le commissaire Gereon Rath s'ennuie à la brigade des moeurs. Passer des heures en planque pour coincer un photographe spécialisé en photos pornos, ou organiser une descente dans un club illégal, ce n'est franchement pas sa tasse de thé. Mais quelques mois plus tôt, il a été muté de Cologne à Berlin, et de la criminelle aux moeurs, à la suite d'une bavure. Heureusement, le 1e Mai va lui donner l'occasion d'un peu d'animation. Le préfet a interdit toutes les manifestations, mais les communistes n'ont pas l'intention d'obtempérer, et tous les policiers de la ville sont de service pour éviter les débordements. Pas vraiment le moment pour un crime complexe, et pourtant c'est un bien étrange noyé que les flics sortent d'un canal : pieds et mains mutilés, au volant d'une voiture de luxe, la victime était visiblement morte bien avant de toucher l'eau. Or, cet homme, Gereon Rath l'avait croisé quelques jours plus tôt dans des circonstances bizarres. Il décide de mener l'enquête seul, espérant un coup d'éclat qui lui permettrait de retourner à la brigade criminelle.

 

Le personnage principal de ce roman est la ville de Berlin, à un tournant crucial de son histoire. Les allemands sont sortis de la guerre de 14-18 avec la gueule de bois, et sont passés sans transition de l'empire de Prusse à la république de Weimar. Les sociaux-démocrates sont au pouvoir, les communistes rêvent de faire la Révolution et, dans l'ombre, le national-socialisme fourbit ses armes et forge son idéologie. Pendant ce temps, la ville est en pleine construction : des grands magasins, des cinémas et des salles de spectacles sortent de terre. La population est avide de plaisir et de confort modernes.

 

Volker Kutscher n'a pas écrit un thriller haletant, mais un bon polar à la trame complexe et tendue, qui donne à voir toutes les facettes de la vie berlinoise des années vingt, et qui nous plonge dans l'atmosphère des romans populaires de l'époque  : un flic pas toujours sympathique, une jolie fille, un traître, une comtesse russe et un trésor caché. Je me suis personnellement régalée de retourner à Berlin par le biais de ce gros roman, et j'ai hâte de retrouver le commissaire Rath dans ses prochaines aventures.

 

Je remercie Keisha qui m'a donné envie de le lire et Suzanne qui me l'a envoyé.

 

chezlesfilles

 

Traduit de l'allemand par Magali Girault.

Seuil Policiers, 2010. - 566 p.

 

 


Publié dans Polars & Co

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

akialam 13/06/2010 19:05



L'ambiance est vraiment super, le contexte rend l'enquête beaucoup plus intéressante.



Papillon 13/06/2010 21:42



Oui, le roman vaut surtout pour le contexte historique, je trouve !



chris89 17/05/2010 17:31



J'ai bien aimé cette ambiance d'entre deux guerres,   je suis impatient de lire le second volet !!



Papillon 18/05/2010 21:45



Le contexte historique est passionnant, en effet !



Joelle 16/05/2010 18:41



Décidément, il plait beaucoup ce livre :) Je l'ai trouvé passionnant  et j'attends la suite avec impatience !



Papillon 18/05/2010 21:42



Pareil pour moi !



Ma mère 15/05/2010 23:53



Je viens de découvrir ce blogue, j'aime beaucoup et je vais le suivre! :)



Michel 14/05/2010 20:03



Il peut changer de ville, Munich, Hambourg... il y a le choix



Agnès 14/05/2010 17:03



Un lieu et une époque qui m'intéressent.



Cath 14/05/2010 17:01



Je l'ai emprunté à une amie la semaine dernière... Cet avis me donne envie de le démarrer bien vite !



Djemaa 14/05/2010 10:41



Bonne fin de semaine ! Merci pour ces beaux textes ! Pascal.



Aifelle 14/05/2010 06:27



Je copie sur Keisha, je me suis souvent dit pendant ma lecture que connaître Berlin devait énormément faciliter la lecture et la rendre plus intéressante. Il est évident que c'est la ville le
personnage principal.



Papillon 14/05/2010 08:21



D'autant que je suis allée à Berlin récemment et que j'ai les lieux bien en tête, et j'ai pu comparer aussi la ville d'hier et la ville d'aujourd'hui (le chateau par exemple n'existe plus...)


J'espère que les autres romans se dérouleront aussi à Berlin.



keisha 13/05/2010 19:25



A ton service pour les idées lecture!


Finalement ce bon gros roman a plu (quatrième billet aujourd'hui) et toi qui connais Berlin, c'est un plus!



Papillon 14/05/2010 08:19



Tu as déjà bien rempli ma LAL, ma chère !