Le goût de la marche

Publié le par Papillon

 

gout_marche.jpg

 

Qu'est-ce qui pousse l'être humain, encore et toujours, à se mettre en branle pour aller voir ailleurs s'il y est ? C'est à cette question que tente de répondre cette petite anthologie qui rassemble des textes d'auteurs français et étrangers ayant tous trait au plaisir de la marche. C'est amusant de constater combien d'écrivains sont des marcheurs, qui expliquent combien la marche est un bon moyen  pour mettre au clair ses idées tout en calmant l'agitation de l'esprit.

 

Le marcheur des villes, qui baptise promenade son activité favorite, est un fin observateur des gens, des choses, de l'architecture et de l'agitation du monde. Je lui préfère le marcheur des champs, plus porté à la flânerie et à la rêverie, comme Jean-Jacques Rousseau qui résume assez bien mon propre sentiment sur la marche :

 

"La vie ambulante est celle qu'il me faut. Faire route à pied par un beau temps, dans un beau pays, sans être pressé, et avoir pour terme de ma course un objet agréable : voilà de toutes les manières de vivre celle qui est le plus de mon goût."

 

Mais mon vrai coup de coeur va à ces marcheurs au long cours qui avalent les kilomètres et expriment si bien le vertige de la marche :

 

"J'étais au bord de ce chemin poussiéreux comme dans le ventre de ma mère. Parfaitement vide, parfaitement décentré. Des projets de départ, le voyage avait tout emporté. Je me retrouvais rien, moins que rien, sans origine ni destination, entièrement absorbé par l'ici et le maintenant." (Nicolas Bouvier)

 

Ils nous rappellent notre initiale condition de vagabonds que la faim et la curiosité toujours poussent en avant.

 

Un petit opuscule à glisser dans la poche du sac, qui ouvre plein de portes vers d'autres textes.

 

Ce titre appartient à une collection qui propose de petites anthologies sur tous les thèmes ou presque, du "goût de Pékin" au "goût de la lecture", en passant par le "goût de la révolte".

 

 

Textes choisi et présentés par Jacques Barozzi.

Mercure de France, 2008. - 136 p.


Publié dans Essais - Documents

Commenter cet article

Loo 05/06/2012 21:02


Très bien. Je devrait pouvoir le trouver alors. Avant les vacances ce serait parfais;

Papillon 05/06/2012 22:20



Oui, c'est un petit livre facile à emporter.



Loo 01/06/2012 18:58


Dis-moi qui est l'auteur du livre ? Je n'arrive pas à lire sur la couverture.

Papillon 02/06/2012 16:45



Il n'y a pas d'auteur parce que c'est une anthologie. Et ça fait partie d'une collection que tu trouveras dans toutes les bonnes librairies.



keisha 07/05/2012 13:07


(gros soupirs) je viens de lire deux bouquins de david le Breton sur ce thème, et j'en redemande! Note, note!

Papillon 07/05/2012 23:09



David Le Breton vient d'atterrir dans ma PAL, ça ne te surprendra pas, je suppose



Loo 06/05/2012 21:40


Je me retrouve bien dans cette présentation. J'aime beaucoup marché et je me laisserai bien tenté par cette lecture.

Papillon 07/05/2012 09:53



C'est un petit bouquin très sympa.



clara 03/05/2012 06:49


En effet il semble intéressant !

Papillon 03/05/2012 21:11



Tout ce qui parle de la marche m'intéresse !



Aifelle 03/05/2012 06:23


Je l'ai feuilleté quelquefois sans l'acheter. C'est une petite collection très intéressante.

Papillon 03/05/2012 21:10



C'est le genre de petit bouquin que j'aime bien emporter quand je marche : pas lourd, avec des textes très courts.