Bilan lectures de janvier

Publié le par Papillon

 

 

oksanen.jpg

L’année a commencé avec deux grands coups de cœur, deux romans étrangers qui ont beaucoup circulé sur la blogosphère, que j'ai adorés quoiqu'ils soient très différents :

-       - La Couleur de sentiments de Kathryn Stockett, sur les relations très ambiv alentes entre les maîtres blancs et les employées de maison noires, dans l’Amérique ségrégationniste des années soixante.

-       - Purge de Sofi Oksanen qui donne un éclairage intéressant sur l’histoire de l’Estonie, à travers l’histoire de deux sœurs, condamnées à aimer le même homme, pour leur plus grand malheur.

 

 

Puis un petit séjour londonien m’a permis de faire des provisions de livres en anglais (au passageackroyd2.jpg, je remercie Fashion pour l'adresse qui s'est révélée épatante : fauteuils profonds  et muffins moelleux) et de me délecter avec :

-       - The Fall of Troy de Peter Ackroyd, qui revisite de façon très iconoclaste la découverte de la ville de Troie et reprend un thème qui lui est cher, celui de la mystification historique.

-       - The Camomile lawn de Mary Wesley, histoire d'une famille anglaise dans la tourmente de la guerre et sous les bombes allemandes.

 

 

Côté classiques, je redécouvre l’œuvre de Mark Twain. Après Les aventures de Tom Sawyer (tout à fait conforme au feuilleton télévisé qui avait enchanté ma jeunesse), j’ai découvert avec un certain plaisir le premier tome de La vie sur le Mississipi où l’auteur raconte sa carrière de pilote de vapeur sur ce fleuve mythique américain. Un récit bourré d’humour.


 

enard.jpg

Puis deux autres romans de la rentrée littéraire très agréables :

-       - Le goût des pépins de pomme de Katherine Hagena, sur le thème de la mémoire et de l’oubli, 

-       - Parle-leur  de batailles, de rois, et d’éléphants de Mathias Enard qui évoque une anecdote peu connue de la vie de Michel-Ange : son séjour à Constantinople en  1506 pour  construire un pont sur le Bosphore.

 

 

Et côté polar, j’ai voulu commencé la série des aventures de John Rebus, avec L’étrangleur d’Edimbourg de Ian Rankin, que j'ai trouvé un peu décevant.

 

 

La grosse déception du mois est venue de Jamaïca de José Manuel Fajardo, qui tourne (péniblement) sur l’expulsion des juifs d’Espagne en 1492.

 

~~~~

 

(à suivre)

 


 


Publié dans Inventaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K


Ravie de te voir passer par ici ;)  J'ai aussi beaucoup aimé La pelouse de camomille... so british mais avec un petit quelque chose en plus. 



Répondre
P


Very sexual, en plus !!!



K


Tes deux derniers coups de coeur sont aussi les miens. Avec un petit plus pour Purge, peut-être... Ce sera un réel plaisir de te lire de nouveau quand tu reviendras...



Répondre
P


Un petit plus pour Purge, pour moi aussi...



A


Oui, la pub erst un vrai problème, fort désagréable. Pour la faire disparaître, on peut aussi  répondre à une commentaire.



Répondre
C


Une chef anglaise qui aime la lecture, mon rêve!:) Peut être va-t-elle te suggérer qelques lectures:)



Répondre
P


Elle m'a déjà fait plein de suggestions : toutes en VO !



A


Et bien pour une fois vive la pub qui nous permettra d'avoir de tes nouvelles tous les 45 jours  Cà devient
difficile de trouver une plate-forme qui n'essaie pas de faire passer un maximum de pub subrepticement ou pas. En attendant, bonnes lectures et bon courage pour le travail.



Répondre
P


Merci Aifelle. Je reviendrai sans doute avant 45 jours, je sens que mon inspiration revient



A


Un nouveau projet avec une nouvelle chef couineuse, c'est bien aussi !



Répondre
P


Je trouve aussi



L


Caz fait du bien de revoir un billet sur ce blog même si c'est pour de mauvaises raisons de départ !



Répondre
P


Merci, Véro !



B


C'est super, que ta chef soit elle aussi une fervente lectrice !


Bonne continuation professionnelle (et c'était très sympa d'avoir ce petit aperçu sur tes dernières lectures) .



Répondre
P


A bientôt, sans doute !



K


Je suis ravie que tu aies fait un billet sur tes lectures, puisqu'après tout, tu aurais pu écrire simplement trois mots sur n'importe quel sujet pour faire fuir ta publicité ! A bientôt !



Répondre
P


C'est parce que je continue à faire des listes et à tenir à jour mon carnet de lectures (privé).



J


J'ai adoré La couleur des sentiments mais il me reste encore Purge à lire. J'attends aussi de pouvoir mettre la main sur le Mary Wesley à la biblio :) Et c'est super d'avoir une nouvelle chef
avec autant de qualités ! Même si elle donne beaucoup de travail (tant que c'est des choses intéressantes à faire ! mdr !)



Répondre
P


Ce qui est sympa c'est de pouvoir parler de livres au bureau (c'est rare dans ma société) et surtout avec quelqu'un qui comprend ce que c'est d'être accro