Rentrée littéraire 2006 : bilan

Publié le par Papillon



Alors que les libraires s'apprêtent à déblayer leurs étagères des romans de l'automne 2006, pour faire place aux romans de l'hiver 2007, je m'interroge à nouveau sur le marché de l'édition… Que sont devenus les sept cents et quelques romans de la dernière rentrée littéraire ? Une telle production est-elle vraiment raisonnable, quand on sait que des milliers d'auteurs aspirent à se faire publier, que ceux qui publient ont souvent du mal à vendre, et que ceux qui vendent ont bien du mal à en vivre ? Quant à nous, lecteurs, quelle proportion de cette pharaonique production sommes nous capables d'ingurgiter ? Je sais : ces questions reviennent à chaque rentrée littéraire sans que personne ne parvienne à leur donner de vrai réponse… Et pendant ce temps, des auteurs écrivent, des éditeurs publient, des libraires vendent et des lecteurs lisent…

 

Revenons donc à nos moutons : la lecture, et à l'objet initial de ce billet, qui était de dresser un petit bilan personnel de ma rentrée littéraire 2006.

 

Voici donc ce que j'ai lu :

 

  • Littérature française


L’élégance du hérisson
de Muriel Barbery
Puisque rien ne dure
de Laurence Tardieu

Quartier général du bruit de Christophe Bataille

Fils unique de Stéphane Audéguy

Ouest de François Valléjo

Le grand soir de François Dupeyron

Les autres d’Alice Ferney

 

  • Littérature étrangère
  •  
Lignes de faille de Nancy Huston

L’histoire de l’amour de Nicole Kraus

A la vitesse de la lumière de Javier Cercas

Je te retrouverai de John Irving

Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer

Une canaille et demie de Iain Levison

Pas facile de voler des chevaux de Per Petterson

 

Je les ai tous aimés, sauf celui d'Alice Ferney. Mais je donne une mention toute particulière à Muriel Barbery et Nancy Huston.

 

  • Ce que j'aimerais lire :


Michel Schneider - Marilyn, dernières séances

Kate Atkinson - Les choses s'arrangent mais ça ne va pas mieux

Laurent Mauvignier - Dans la foule

Alain Mabanckou - Mémoires d'un porc-épic

Léonora Miano – Contours du jour qui vient

Agnès Desarthe – Mangez-moi

Jean-Philippe Blondel – Passage du gué

 

Je remercie au passage Cathe et ses collègues pour leur palmarès qui m'a bien guidé dans mes choix, et ma bibliothèque, qui avait mis tous ces romans à son catalogue.

 

En conclusion : cette rentrée littéraire m'aura enfin réconciliée avec la littérature française. Non, les écrivains français ne font pas que de l'autofiction nombriliste. Oui, certains inventent de vraies histoires et ont un vrai beau style personnel.

 

 

Publié dans Ma vie de lectrice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Killroy 11/01/2007 17:33

Et chaque jour des milliers de livres que l'on ne pourra jamais lire faute de temps, de connaissance, d'envie ou de je ne sais quoi d'autre...

Papillon 11/01/2007 20:54

Cela dit, les lecteurs sont tous différents et ont tous des goûts variés, donc le choix, c'est bien !

marjolaine 10/01/2007 17:36

je te conseille vraiment "dans la foule" c'est un très beau livremarjolaine

Papillon 10/01/2007 21:20

Oui, c'était décidément un bon cru, cette rentrée 2006.Feeviviane, tu as raison à propos des premiers romans : je me rends compte que je n'en ai lu aucun...Eric, Clochette, Marjolaine, je note vos suggestions !Amandine : oui je vis à Paris et on est vraiment gâté question bibliothèque. Et quand le livre que je veux n'est pas disponible, j'en prends un autre et je fais parfois de belles découvertes !

Gambadou 10/01/2007 17:05

D'accord avec tes deux mentions particulières.... et j'ai quasiment la même liste des livres que je voudrais lire.. je vais bientôt me lancer dans mangez-moi que je viens de trouver à la bibliothèque..

jos du livrophile 10/01/2007 17:02

J'ai reconnu beaucoup de coups de coeur personnels dans ta liste :) Quant à ta réflexion sur la suproduction litétraire, je suis bien d'accord, hélas... Des libraires débordés, des lecteurs noyés et des écrivains débutants désespérés...

amandine 10/01/2007 15:43

Bravo pour le choix de tes lectures, et c'est bien que tu puisses les emprunter, moi je dois les acheter d'où ma limitation du nombre;):)

Florinette 10/01/2007 11:42

PAL ou LAL veut dire Pile à Lire ou Liste à Lire.Kate Atkinson j'aimerais bien également. Mangez-moi et Passage du gué deux très bons romans. Pour ce qui est de la rentrée 2007, je ne m'y suis pas encore intéressée, il y a encore des romans de 2006 qui  m'attendent sagement dans ma PAL. ça va trop vite pour moi. ;-)

feeviviane 10/01/2007 10:26

Quelqu'un pourrait-il répondre à cette question : qu'est-ce qu'une PAL ou une LLA ? Désolée mais le P je ne vois pas !
Sinon, à propos de la rentrée littéraire, c'est surtout dommage pour les premiers romans, parce qu'on en parle moins. Il faut être bankable pour pouvoir publier et si on n'a pas du succès tout de suite, on est mis de côté.

clochette 10/01/2007 10:10

Je te conseille de démarrer par "Dans la foule" que j'ai beaucoup aimé, je n'ai pas été jusqu'au bout de "Marylin dernières séances" et de "Contours du jour qui vient". Et j'ai dans ma PAL "Mangez moi" que je vais bientôt démarrer et "Les choses s'arrangent". Pour l'heure je suis plongée dans "Ouest" de Vallejo et c'est vraiment  bien.

Anne 10/01/2007 10:04

Je trouve aussi que la littérature française reprend un nouveau souffle, qui me plait bien.

InColdBlog 10/01/2007 09:54

Six des romans de ta liste sont en attente sur mes étagères ou sur ma LLA. Tu auras toujours une longueur d'avance !!! :o))