Le livre des illusions - Paul Auster

Publié le par Papillon

Désespéré par la mort brutale de sa femme et de ses enfants, David  Zimmer  entreprend, pour survivre, d'écrire  un livre sur Hector Mann, cinéaste et acteur du cinéma muet, mystérieusement disparu en 1929. Un soir une femme inconnue débarque chez lui et lui annonce qu'Hector Mann, à l'article de la mort, veut le voir. David accepte de la suivre...

J’ai dévoré et adoré ce roman dans lequel Auster emboîte des histoires qui se réfléchissent les unes les autres, comme autant de miroirs. Des motifs récurrents lancent des ponts d’une histoire à l’autre: un pistolet qui sépare ou réunit deux amants, des œuvres détruites par le feu… Et de David à Hector, de Hector à Martin, puis de Martin à David la boucle se referme et renvoie les mêmes questions : qu’est-ce que la création artistique ? Peut-on vivre et créer ? Peut-on créer et aimer ? Où commence l’illusion, où finit la réalité ?. La fin ne peut soulever qu’une question : David a-t-il inventé l’histoire d’Hector et de Frieda ? Comme Martin, s’est-il créé une amoureuse de toute pièce en la personne d’Alma ? Car rien ne semble plus illusoire que ce personnage d’Hector, qui se crée un passé, puis invente des histoires de cinéma, puis s’invente une vie qui n’est qu’illusion.

Jamais Auster ne m’a paru plus shakespearien, à preuve cet extrait : « La vie était un de ces rêves nés de la fièvre, il s’en apercevait, et la réalité un univers sans fondement, un monde de chimères et d’hallucinations, où tout ce que l’on imaginait se réalisait. » A rapprocher de Shakespeare : « La vie est un conte, dit par idiot, pleine de bruit et fureur et ne voulant rien dire » (Macbeth)


Traduit de l'américain par Christine Le Boeuf
Actes Sud, 2003. - 383 p.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Guillaume 01/10/2009 23:07


"Le livre des illusions" est un roman exceptionnel sur le deuil. Mon livre préféré de Paul Auster jusqu'ici (mais je n'ai pas encore lu "La musique du hasard"...) Quant à "Moon Palace" je l'ai
beaucoup aimé, il est si américain dans sa quête d'identité et son ouverture sur les grands espaces. Par contre, j'ai moins adhéré à "La nuit de l'oracle"...


Killroy 08/01/2007 20:13

Tiens celui-là figure dans ma liste de souhaits :) !
Bonne soirée...

Papillon 08/01/2007 22:34

C'est un incontournable, je trouve !

Sophie 02/12/2006 03:16

Tout pareil que Milou!

Papillon 02/12/2006 11:03

:D

Milou 02/12/2006 00:11

"Le livre des illusions" fut également ma première expérience de Paul Auster, et ce fut une révélation : son écriture est exceptionnellement belle et poétique.Depuis, j'ai lu "Moon Palace", qui est également très bon, mais qui à mon avis ne lui arrive pas à la cheville...

Papillon 02/12/2006 11:02

D'accord avec toi : Moon Palace m'a laisée frustrée ! A tel point que je n'ai pas encore réussi à en rédiger une critique...

Livrovore 30/11/2006 20:41

Ah ! le meilleur Paul Auster ! Tu me donnes envie de le relire ;-)

Papillon 30/11/2006 20:48

Sympa l'anecdote ! Merci Cuné ! il a bien fait de changer : excellente trouvaille ;-)

Cuné 30/11/2006 20:21

Je replace ma petite anecdote ;o)) :
Trouvée dans Histoires d'en lire de Michael Handelzalts :
"Paul Auster, par exemple, ne commence pas à écrire s'il n'a pas de titre et n'hésite pas à le changer s'il en trouve un meilleur. Lors de sa visite en Israël la semaine dernière (1997), il a raconté avoir écrit Mysterious Barricades comme une oeuvre pour clavecin de François Couperin. En faisant ses achats dans un supermarché, il avait entendu inopinément cette musique déversée par les hauts-parleurs, ce qui lui fit changer son titre en La musique du hasard."

cathe 30/11/2006 19:32

Moi aussi je les aime tous, ses romans ! Avec des préférences quand même, mais c'est un tel raconteur d'histoires qu'on se laisse toujours prendre :-))

Papillon 30/11/2006 19:53

Je suis ravie de constater que Paul Auster fait l'unanimité !Cathe a raison : tout est bon chez Paul Auster :-)Donc :- Si vous ne l'avez pas encore lu : ne tardez plus !- Si vous l'avez déjà lu : continuez !Le prochain sur ma liste : La petite musique du hasard (quel beau titre, non ?)

Anne-Sophie 30/11/2006 14:43

Bonjour Papillon,
j'aime beaucoup aussi Auster, son humour, sa manière de voir le monde et de le décrire.
Au plaisir de te relire

clochette 30/11/2006 12:45

J'ai moi aussi adoré ce livre. Tu peux aller voir le compte rendu de ma lecture sur mon blog si cela te dit. A bientôt.

Lily 30/11/2006 10:58

Paul auster, je l'adore définitivement, même si à présent c'est un peu "banal" de dire cela...