Le livre de saphir - Gilbert Sinoué

Publié le par Papillon

Espagne, 1487. Après sept siècles d’occupation arabe, l’Espagne est en pleine de guerre de reconquête. C’est le règne d’Isabel la Très catholique et le triomphe de la Sainte Inquisition qui pourchasse les hérétiques. Ce 28 avril, sur la place publique de Tolède, ils sont nombreux à périr par les flammes dans un spectaculaire autodafé. Parmi eux, Aben Baruel, un vieux juif érudit qui s’est converti au catholicisme mais est accusé d’être resté fidèle à sa foi. Quelques jours plus tard, son meilleur ami, le rabbin Samuel Ezra reçoit une bien étrange lettre. Aben Baruel y confie l’histoire du livre de saphir, un livre mythique et mystique, contenant « les réponses aux questions fondamentales »  que les hommes se posent, que Moïse a reçu des mains de Dieu et qui s’est transmis de génération en génération. Aben Baruel, dernier dépositaire du livre, se sachant en danger, a caché le livre dans un endroit sûr. Et pour retrouver la cachette, il a conçu une énigme très sophistiquée que seuls des érudits peuvent résoudre. Samuel Ezra n’a reçu qu’une partie de l’énigme, les deux autres ont été remises à un érudit arabe et à une jeune moine franciscain. Et ces trois hommes partent dans une étrange quête à travers l’Espagne…

Un livre très bien construit qui se lit d’une traite car l’auteur nous entraîne allègrement d’une énigme à l’autre : chaque énigme nous conduit dans une ville d’Espagne, dans chaque lieu est caché un indice, la réunion de tous les indices doit permettre de retrouver le livre sacré. Mais c’est surtout une très belle histoire de tolérance : nos trois héros que tout sépare sont obligés de collaborer puisque la résolution des énigmes passe par la connaissance que tous les trois ont des textes sacrés. Ils ne cessent de se chamailler, chacun essayant de montrer aux autres la supériorité de sa religion. Et pourtant, à travers les épreuves traversées, ils deviendront amis puisqu’ils ont en commun leur immense curiosité et leur soif de vérité.

Une sorte de fable illustrant le triomphe du savoir sur l’obscurantisme.


Folio - 1996 - 661 p.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gilbert sinoué 22/05/2007 13:43

Merci pour cette analyse…si judicieuse…
G.

Papillon 22/05/2007 22:15

Merci à vous pour ce roman riche d'enseignements que j'ai fait lire à toute la famille !

kali 21/11/2006 19:16

Gilbert Sinoué a aussi écrit de bons livres sur l'ancienne Egypte , bien construits et très documentés. Ceci dit, effectivement de tous ceux que j'ai lus, le "livre de saphir" est celui que j'ai préféré. J'anime un cercle de lecture, et ce livre a été choisi pour être commenté, fouillé, disséqué.Les participantes de la rencontre ont toutes été séduites par la qualité de l'écriture et surtout par l'intérêt de l'intrigue, par la morale qui s'en dégage. Une vrai réussite. A conseiller!

Papillon 21/11/2006 21:15

Rien à ajoute à ça !(et les romans sur l'Egypte ancienne, j'en ai trop lus !)

kalistina 16/11/2006 22:49

J'avais beaucoup aimé le lire moi aussi :)

Philippe 16/11/2006 16:36

Un livre très sympa. Et un auteur aussi, très sympa. J'ai eu la chance de le rencontrer, et c'était un type mais réellement charmant, qui se définissait comme un artisan.
Ce livre est sans doute son meilleur car sa production est inégale.
Mais toujours sympa. (la production et le bonhomme) ça nous change de certains et certaines...

Papillon 16/11/2006 22:13

Ca ne m'étonne pas qu'il soit sympa,  pour avoir écrit ce livre là... Je n'ai pas encore eu l'occasion d'en lire d'autres de lui. Effectivement, les critiques des autres sont plus mitigées...

Florinette 15/11/2006 19:32

J'avais complètement oublié que j'avais ce livre !! merci d'en avoir parlé je vais me le mettre en évidence pour les prochaines fois. ;-)

Papillon 15/11/2006 19:34

Et tu ne le regretteras pas !