Le bizarre incident du chien pendant la nuit - Mark Haddon

Publié le par Papillon

Christopher a quinze ans et vit seul avec son père. Il aime les mathématiques, adore résoudre des problèmes difficiles et rêve de devenir astronaute. Un soir il découvre dans son jardin la cadavre du chien de la voisine et décide de découvrir qui l’a tué. Mais Christopher est autiste et le vie quotidienne est pour lui très compliquée. Il ignore que son enquête va le mener bien loin

Ce qui est très émouvant dans cette histoire c’est qu’elle est racontée à la première personne par un adolescent autiste. Le lecteur est dans la tête de Christopher et découvre le monde et les gens avec ses yeux. L’histoire connaît une suite de rebondissements intéressants mais l’essentiel n’est pas tant la résolution de l’énigme que la découverte du monde de Christopher.

C’est une sorte de voyage initiatique tout autant pour Christopher que pour le lecteur. Et j’ai beaucoup aimé !


Traduit de l'anglais par Odile Demange.
Nil éditions  – 2004 – 292 p.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N


Excellent roman, que j'ai apprécié tant pour le héros, attachant et complexe, que l'intrigue fertile en rebondissements. On plaint ce héros et on l'admire aussi, bref un roman qui ne laisse pas
indemne. A lire!



Répondre
P


Et c'est rare de voir un autiste héros de roman.



B
Super bien parce que la différence est valorisée !
Répondre
P
Exactement !
Z
Ce livre m'avait bien plu et j'aime qu'on s'imagine ce que peuvent penser les enfants, encore plus s'ils sont "différents"...
Répondre
P
C'est vrai qu'on avait l'impression d'être dans la tête du gamin et c'était dérangeant....
M
J'ai apprécié le livre que j'ai trouvé amusant et agréable à lire mais Christopher malgré son côté touchant m'a gonflé dans sa façon d'être. Pas simple d'avoir un enfant autiste à mon avis, c'est en tout cas le sentiment que j'ai retenu après avoir fermé le livre tellement ce jeune garçon m'avait fatiguée.
Répondre
P
C'est ce qui m'a paru intéressant dans ce roman : de vivre toute l'histoire du point de vue de Christopher. Et c'est vrai que l'on se rend compte que ce ne doit pas être facile pour les parents...
C
Ce livre est vraiment très beau, très bien écrit et très très très touchant...
Aucune ligne ne m'a laissée indifférrente.
Répondre
M
moi aussi j'ai trouvé ça très bien!marjolaine
Répondre
P
Difficile de ne pas aimer ce gamin...
L
oui ce livre est tout simplement génial, et pour connaître l'autisme de haut niveau (sans handicap intellectuel) de près, hélas, je dois dire qu'il est très "vrai", très juste...
De nombreux parents d'enfants autistes ou asperger ont beaucoup aimé ce livre, ce qui n'est pas peu dire !
A lire donc, pour comprendre et aimer les différences et à faire lire aux ados bien sûr... .
Merci Papillon d'en avoir parlé !!
Répondre
P
Tu as raison : ce livre nous permet de voir les autistes (et les handicapés en général) d'une façon tout à fait différente.
B
Insolite tant dans le propos que dans la structure, j'ai trouvé ce roman touchant et jamais abrupt. Christopher est surdoué et autiste mais à aucun moment le livre ne verse dans le manuel médical car Mark Haddon n'explore pas une particularité mentale mais se sert de cette particularité mentale pour faire une œuvre littéraire. Raconté par la voix très distanciée de Christopher, l’histoire n’en est que plus drôle...
Répondre
C
Il n'y a que les anglosaxons pour réussir ce genre d'exercice de style tout en sensibilité...
Répondre
P
Véronique Ovaldé a fait un roman sur le même thème : Déloger l'animal. Je ne l'ai pas lu,mais Cuné avait beaucoup aimé.
C
Beaucoup aimé moi aussi. Je me souviens que je voulais retenir "le Problème de Monty Hall", et bien sûr je n'ai plus aucune idée ce que c'est...
Répondre
P
Je crois que je ne connais personne qui n'ait pas aimé ce livre :-))