Les tribulations de Tiffany Trott - Isabel Wolff

Publié le par Papillon

Ma première expérience avec un roman de la "chick litt".
Le jour de son anniversaire, Tiffany se fait plaquer par son mec. Ce n’est que l’ultime échec d’une longue suite d’échecs sentimentaux. Pourtant Tiffany est jolie, elle a plein d’amis et un boulot intéressant. Avec ses amies célibataires, elle critique les hommes qui se comportent comme des goujats et ne valent pas le temps qu’on leur consacre. Et pourtant Tiffany rêve de se marier et d’avoir des enfants et elle a déjà trente huit ans . Alors elle se lance dans la chasse aux maris et ne néglige aucune piste : petites annonces, soirées entre amis, bal des célibataires, agence de rencontres. Mais le seul qui la fait réellement craquer est marié. Alors Tiffany continue sa quête pendant que son amie Catherine se fiance avec un garçon ennuyeux rencontré chez des amis, que Sarah fait un bébé toute seule, qu’Emily se lance dans une liaison passionnée avec un homme politique, que Kate se met en ménage avec un homme de dix ans plus jeune et que sa meilleure amie Lizzie finit par comprendre que si elle veut garder son mari, elle va devoir faire quelque efforts…
Vous l’avez compris, ce roman parle de la guerre des sexes et c’est très, très drôle. Parfois un peu caricatural ou improbable car l’auteur a essayé de faire entrer toutes les situations possibles dans un seul roman mais c’est quand même très drôle ! Et dès les premières pages, on s’attache à Tiffany, avec ses rêves, ses désirs, ses angoisses, qui sont ceux de la plupart des femmes.
Un bon roman pour un week-end pluvieux ou un long trajet en train.

Traduit de l'anglais par Denyse Beaulieu.
JC Lattès – 1999 – 425 p.
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

choupynette 13/09/2006 13:49

Personnellement, j'ai trouvé ça ennuyeux. Tous ces romans "jeune femme cherche amour et fait des bourdes à longueur de journée" se ressemblent tous. J'en avais lu un autre (dont le titre m'echappe, preuve de l'intérêt de cette lecture...) et cela m'a donné une impression de déjà vu.

Papillon 13/09/2006 19:14

Effectivement, je crois qu'il ne faut pas en abuser :-)))

Cuné 12/09/2006 20:17

Ah c'est marrant ne n'aurais pas parié gros sur la chick-lit et toi... comme quoi :-D (pas lu ça, encore, mais me tente)

Papillon 12/09/2006 21:03

Je dois dire que ce fut une bonne surprise, mais j'en lirais pas tous les jours, non plus ;-)Et, va savoir, je vais peut-être finir par me "faire" un Christine Angot, un de ces quatre, histoire de pas mourir idiote :-))))