Dis-moi pourquoi tu bloggues et je te dirai qui tu es

Publié le par Papillon

Figurez-vous qu'hier j'ai acheté Marianne. Non pas que ce soit une habitude car ce n'est plus un journal que je lis régulièrement, mais en passant chez Lady Writer, j'avais appris que le numéro de cette semaine comportait un article sur la blogosphère. Et ça m'intéresse. Forcément.

L'article en question s'intitule "Et maintenant, la Blog culture" et se propose d'analyser le phénomène blog, dans sa version culturelle. Et j'ai trouvé l'analyse en question plutôt réjouissante. D'abord chers ami(e)s blogueur(se)s, vous pouvez d'ores et déjà rassurer vos familles respectives : vous n'êtes pas de dangereux psychopathes asociaux rivés à leurs écran pour meubler leur vide existentiel, comme certaines mauvaises langues l'ont laissé entendre. Ce serait même plutôt l'inverse. Car le bloggueur, s'il aime parler de lui et de ce qu'il aime, espère surtout être lu, c'est pour cette raison qu'il peaufine ses posts et essaie de fidéliser ses lecteurs. Ce qui caractérise le blog, c'est son intéractivité. Que celui d'entre vous qui n'a jamais fait le compte de ses commentaires journaliers lève le doigt ! Ce que cherche le bloggueur, c'est le lien, le contact, l'échange et le partage. Et maintenant que vous voilà rassurés, vous serez sans doute contents d'apprendre que les blogs sont en passe d'être considérés comme des media à part entière, avec leur originalité propre, puisque qu'ils sont rédigés par des amateurs (du verbe aimer), qu'ils participent à une diffusion (gratuite) de la culture, mais qu'ils ne sont pas soumis, comme les journalistes, à la pression de la nouveauté, et qu'il évoquent aussi bien des auteurs morts depuis deux siècle ou n'ayant rien publiés depuis vingt ans, que les derniers romans de la rentrée culturelle. J'ai trouvé la conclusion de cet article particulièrement réjouissante, qui fait un parallèle entre la prolifération des blogs en ce début de XXIe siècle et l'éclosion des cafés littéraires à la fin du XIXe, lieux où l'on pouvait lire la presse et commenter les nouvelles.

L'article se termine par une liste de blogs incontournables. Et, là, surprise ! Je ne trouve, dans la rubrique littéraire, ni Clarabel, ni Cuné, ni Flo, ni Laurence, bref, aucun de mes blogs favoris. Lady Writer est en effet citée dans la catégorie "arrière-cuisine de l'écriture". Donc, je m'interroge. Soit les auteurs de cet article ne se sont pas beaucoup fatigués, soit il réduisent la blogosphère littéraire aux blogs d'auteurs. Soit, idée qui m'angoisse : ce que je connais de la blogosphère littéraire n'est que la partie immergée d'un énorme iceberg…  Qu'en pensez-vous ?


Publié dans Blogosphère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alicia 23/09/2007 09:45

Voilà un article des plus encourageants.

majanissa 14/09/2006 17:07

Alors normalement c'était ce soir le rendez vous avec Bernard Werber, comment çà s'est passé?

Papillon 14/09/2006 18:55

C'est tout à l'heure, en fait. Je vous raconterai demain !

Marie-Charlotte de la TronchambiÚre 13/09/2006 22:44

Il est certain que le phénomène des blog littéraires, qu'ils soient de lecteurs, d'auteurs ou de wanabee, est en pleine expansion. Il est aussi certain qu'il y a une vie après Pierre Assouline et qu'à ses articles parfois pompeux et emphatiques, je préfère l'arrière-cuisine de Lady Writer et autres...Je ne suis qu'une simple lectrice donc mon avis ne fait pas autorité mais est toujours bon à prendre...

Papillon 14/09/2006 09:20

Moi aussi, Marie-Charlotte, je ne suis qu'une simple lectrice et je ne vois pas pourquoi nous autres, lecteurs, n'aurions pas le droit de nous exprimer aussi ;-)

So 12/09/2006 19:36

Méfie-toi, pour les ailes, tu pourrais être surprise ;-D
Pour le reste, aucune idée, je ne sais pas du tout comment ça se passe!!

Papillon 12/09/2006 21:04

: -Dde toute façon, j'ai toujours pas eu confirmation, alors...

So 11/09/2006 18:47

J'ai également été contactée pour Werber, et comme je suis assez fan, je pense y aller si c'est confirmé!!
Je suis très curieuse de voir comment se passe un pince-fesses de ce genre, et je sens que ça peut être rigolo, bref je ne vais pas me priver...
Papillon, comment je te reconnais?? ;-D

Papillon 11/09/2006 19:06

Bah... Je serai surement la seule à avoir des ailes dans le dos ;-)Et on aura surement l'occasion de se présenter par le nom de nos blogs respectifs, non ?

majanissa 11/09/2006 09:34

oui çà pourrait être comique, les bloggueuses littéraires en vadrouille à la FNAC ou dans une librairie. Je n'ose imaginer ;-). Ou même rencontre autour d'un café, qu'est ce que çà pourrait donner?

Papillon 11/09/2006 14:45

J'imagine qu'on parlerait de bouquins... :D

majanissa 10/09/2006 15:57

Décidément, j'ai également été contactée par BRM lol mais perso çà m'aurait carrément tenté d'y aller :-D mais je n'habite pas paris :-( donc j'ai du décliner. J'aime bien Bernard Werber et mon ami aussi, j'aurais bien aimé avoir son dernier livre :-(.Mais vous imaginez si on avait toutes accepté, çà aurait fait une rencontre entre bloggueuses plus qu'avec l'auteur, vous ne croyez pas?

Papillon 10/09/2006 19:52

C'est que je trouve sympa, pour ma part : une rencontre entre bloggueuses ! ;-))

marie 10/09/2006 02:32

Bonjour....
J'ai lu l'article de Marianne, et c'est comme cela que j'ai découvert ces blogs qui ont comme principal point d'intérêt la littérature. Enfin, bien sûr, je lisais le blog de Pierre Assouline, mais y participer, c'est autre chose, on a vraiment l'impression plutôt d'un forum de discussions entre initiés, quelquefois c'est la foire d'empoigne, c'est marrant!
Et cette découverte est une étape importante dans mon universsi, si, je vous promets!
Vous parlez de la province? Mais en province, il y a quand même des librairies! Moi, j'habite Tahiti depuis des années, et j'en suis très heureuse, mais les librairies, heu....Y en a deux, oui. qui commandent le minimum de bouquins, ils sont tellement taxés, un livre coûte ici 50 euros, maintenant, vive l'achat en ligne.
Alors, pouvoir partager des émotions littéraires, c'est un vrai bonheur!
Je vais d'un blog à l'autre, je mets un petit mot ( moi aussi, j'ai toujours regretté qu'il n'existe pas dans toutes les librairies un endroit où discuter.....), je repars et vais ailleurs, je reviens....
Ne faites pas attention à moi, je déguste!!!

Papillon 10/09/2006 10:59

@ Clarabel : je vais guetter l'article de Muze@ Marie : j'espère que tu reviendras souvent

clarabel 10/09/2006 01:05

4 blogs cités pour illustrer ce qui apparemment constitue un phénomène !?!!!... :D
C'est drôle.
Bon, au passage je signale que le magazine Muze va aussi consacrer un dossier à ce phénomène et  normalement je vais être citée dans l'article ! :) (A paraître vers octobre... à confirmer !). Madame Figaro aussi m'avait envoyé un mail pour figurer dans un article, mais manque de chance j'étais en vacances ! :(
Tiens Cathe, moi aussi j'ai été contactée par cette agence de pub pour assister à la rencontre avec B. Werber. Ce n'est pas ma tasse de thé, donc j'ai décliné l'invitation. Cette agence envoie aussi des mails pour les artistes musicaux - j'ai déjà reçu des offres ! ... (meilleurs plans de ce côté là, je trouve !!!). ;-)
J'aime beaucoup le blog de Lady Writer... en passant. :)

kalistina 09/09/2006 15:17

J'ai reçu moi aussi le mail et l'invitation de BRM, ce qui m'étonne car mes statssont loin derrière les vôtres! J'aurais bien aimé y aller mais j'habite à l'autre bout de la France... :-/ Vous nous raconterez ça sur vos blogs :)