Ian Caldwell & Dustin Thomason - La règle de quatre

Publié le par Papillon

Quatre étudiants en dernière année à Princeton sont unis par une solide amitié : Charlie est étudiant en Médecine, Gil en Economie, Paul en Histoire et Tom en Littérature. Tous ont terminé leur mémoire de maîtrise, sauf Paul qui a choisi un sujet difficile : l’Hyperotomachia Poliphili, un ouvrage datant de la Renaissance, qui recèle un énigme que personne, en cinq cents ans, n’a réussi à percer. Il se trouve que le père de Tom, qui était professeur de littérature, a consacré sa vie à ce livre. Tom entreprend donc d’aider son ami à résoudre l’énigme.

Tout cela a l’air très engageant mais en fait l’énigme est bien creuse. Le lecteur a droit à 120 pages de bla bla pour présenter les personnages et leur histoire personnelle. Les auteurs en profitent pour nous offrir une jolie ballade sur l’Université de Princeton : la bibliothèque, la chapelle, la salle de conférences, l’Ivy Club. Puis un meurtre est commis et deux professeurs semblent vouloir voler le travail de recherche de paul. Beaucoup d’invraisemblances, un style convenu, des personnages sans grande épaisseur et une fin dépourvue d’intérêt. C’est un roman d’universitaires dans lequel on retrouve toute la fascination que la Renaissance Italienne exerce sur les américains, mais ça ne suffit pas pour faire un roman palpitant.


Traduit de l'américain par Hélène Le Beau et François Thibaux.
Michel Lafon, 2005 – 367 p.

Publié dans Polars & Co

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marlène 25/05/2007 13:54

J'ai commencé ce livre il y a quelque temps et j'avoue que j'ai du mal à continuer. La preuve, c'est que j'ai eu le temps de lire d'autres ouvrages depuis. C'est vrai qu'il y a beaucoup de blablas sur les personnages et que je me demande quand l'histoire va vraiment enfin commencer et qu'il y aura de l'action.

Papillon 26/05/2007 11:17

Si tu n'avaneces pas, laisse tomber : l'action ne décolle jamais, c'est ça la problème. J'ai lu toute la fin en diagonale !

Nina 26/02/2007 20:04

Et oui c'est l'effet de mode chez les jeunes on a du pseudo "Harry Potter" et chez les adultes du pseudo "Da Vinci Code" ce n'est pas innocent tout ça c'est juste pour gagner un maximum de fric sur notre dos, c'est dommage car en achetant ces livres qui ont trop de pub les gens n'achètent pas les autres livres écrit par des écrivains des vrais qui s'en foutent de la mode... on assiste à un vrai déséquilibre du marché du livre et on appauvrit la littérature...bon J'arrête de râler car c'est un sujet qui m'oripile vraiment!!!

Papillon 26/02/2007 22:42

Entierement d'accord avec toi ! Malheureusement ce n'est pas nouveau...

Jo Ann 20/11/2006 12:53

Ah... Pour moi A&D est bien mieux que DVC! :O C'est ma mère qui serait contente ;-)

Papillon 20/11/2006 22:35

Allons bon ;-)Bah  ! de toute façon, Dan Brown n'est pas dans mes priorités :-))

Thémis 18/11/2006 10:02

Bon, moi je vais faire office de vilain petit canard, mais je l'ai trouvé distraillent ce roman, moins bien que le da vinci code mais meilleur qu'Anges et démons que je n'ai pas pu finir. Comme quoi tous goûts sont dans la nature!

Papillon 18/11/2006 20:20

En tout cas, tu ne m'incites pas à lire Anges et Démons, s'il est pire que celui-ci ;-)

Jo Ann 14/10/2006 08:40

Quel livre! Moi qui suivais la vague Dan Brown (oui, je sais...), à la Fnac c'était marqué "si vous aimez Brown, Eco et Fitzgerald, vous allez aimer ce livre!". Bien... Je venais de terminer mon deuxième Brown, j'avais envie d'action encore. J'acheté celui-là. Quel perte d'argent!

Papillon 14/10/2006 11:25

C'est exactement ç, JoAnn : des universitaires ont voulu surfer sur la vague mais tout c'est complètement raté ! Ils sont gonflés à la FNAC de mettre dans le même panier Eco, Fitzgerald et Brown !!!

choupynette 06/09/2006 16:20

dem que loupiote. Cela fait un moment que je tergiverse...en définitive je crois que je vais faire l'impasse! Enfin un blog qui nous aide à fire des économies!! ;-)

Papillon 06/09/2006 20:52

En fait, tu devrais utiliser l'argent ainsi économisé pour... acheter un livre qui en vaille vraiment la peine !

loupiote 01/09/2006 16:56

j'hésiatait à l'acheter. merci de me faire économiser des sous.

Elfe 01/09/2006 10:10

Je l'ai dans ma pal!!! A vrai dire, je n'en avais pas beaucoup entendu d'éloge, et vous confirmez la règle. Je verrai bien si j'accroche ou pas.

pom' 01/09/2006 09:00

j'ai abandonné ce livre a la moitié , ce livre traine , on attend une intrigue qui met bien lontemps a venir, à mourrir d'ennui.