Jeanne Herry - 80 étés

Publié le par Papillon

Ce livre n’est pas une biographie, ni une autobiographie, ni un récit d’enfance, ni un livre de souvenirs, ni un journal intime. Et pourtant, c’est un peu tout ça à la fois…
A l’occasion de la mort de son grand-père, la jeune narratrice s’interroge sur la famille. Elle esquisse des portraits de ses grands-parents, séparés, de ses parents, séparés, de sa jeune belle-mère, de ses demi-sœurs. Elle réfléchit à sa propre vie, égrène quelques souvenirs, quelques images : un amoureux perdu, un ami, un psy, des plateaux de tournage. C’est tendre, émouvant, pudique et poétique. C’est un petit bonheur de lecture. Il a eu bien de la chance, Paul, d’avoir une petite fille qui lui ait fait ce cadeau.

Une auteure à suivre, assurément.


Gallimard – 2005 – 115 p.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article