Edimbourg express - Alexander McCall Smith

Publié le par Papillon


Dans ce deuxième épisode des Chroniques d’Edimbourg, nous retrouvons les sympathiques habitants du 44, Scotland street. Tandis que Bruce se lance dans le commerce du vin, Matthew fait la connaissance de sa nouvelle belle-mère et Pat se fait un ami nudiste. Mais le véritable héros de ce volume est le jeune Bertie, le petit garçon surdoué qui va tenter de se libérer de la tyrannie éducative de sa mère.

Comme dans le premier volume, je suis surprise par la fadeur des personnages principaux de cette histoire, alors que les personnages secondaires sont tous plus burlesques les uns que les autres. Je me suis particulièrement régalée devant tous les stratagèmes élaborés par le petit Bertie pour échapper aux théories stéréotypées de son psy, faire son premier voyage en train, vivre son premier match de rugby et découvrir que la réalité n’égale pas toujours les rêves. Pendant ce temps, le vieux Ramsay Dunbarton nous fait mourir de rire avec ses mémoires de notaire terne, prétentieux et ridicule !

Le grand charme de ce roman sans prétention réside dans son découpage en feuilleton et l’humour sans faille de l’auteur. Encore une lecture agréable pour l’été !

Les avis de ClarabelNanou - Clochette - La fée bourbonnaise - Zazimuth - Florinette - Amanda - Kathel et de Cathulu

Traduit de l’anglais par Elisabeth Kern.
10/18, 2009. – 429 p.


--------------------------------------

Le premier épisode : 44, Scotland street


Commenter cet article

Alex-Mot-a-Mots 13/08/2009 09:00

J'ai bien aimé le second volet aussi, mais je me demande si je lirai le 3e, si jamais il y en a un...

Papillon 13/08/2009 20:17


Il y en a un (Clarabel en a parlé sur son blog)
Je trouve que c'est une lecture légère et agréable pour l'été .


Turquoise 06/08/2009 21:37

Ah, j'ai "44 Scotland Street" dans ma PAL, mais en lisant ton billet, cela me donne envie de commencer plutôt par ce 2ème épisode ! C'est possible, ou bien je risque de ne pas bien profiter de l'histoire ?

Papillon 07/08/2009 19:02


Je pense qu'il vaut mieux les lire dans l'ordre, sinon ceratins détails de l'histoire vont t'échapper.


cocola 06/08/2009 17:24

Ouuuuh ça va faire un an que j'ai lu 44 Scotland Street, il faut absolument que je lise celui-ci !!! Peut-être en septembre ?

Papillon 06/08/2009 20:11


profite de l'été : ça se lit tout seul !


kathel 06/08/2009 09:49

Ce deuxième volume m'attend dans ma PAL, en anglais, ce qui explique que je ne me sois pas encore précipitée dessus !

Papillon 06/08/2009 20:10


Tiens tu me donnes une idée ! Je devrais essayer de lire les suivants en VO, ça n'a pas l'air bien difficile


cathulu 05/08/2009 20:12

Pour mes récents il ya le moteur de recherche tout en haut, sans quoi, c'est vrai j'ai supprimé par flemme-tant pis pour moi -mon index qui me montrait trop la quantité de livres que je dévore !

Papillon 05/08/2009 21:40


bah ! On est tous là, non ? Au moins dévorer des livres ne fait pas grossir et ne fait pas monter le cholesterol !


cathulu 05/08/2009 15:04

Tout le monde est tombé sous ll charme !http://www.cathulu.com/archive/2008/12/02/i-ken-his-faither-je-connais-son-pere.html

Papillon 05/08/2009 19:27


Merci pour le lien : je ne retrouve jamais tes billets, c'est agaçant