Sylvain Trudel - Le souffle de l'harmattan

Publié le par Papillon

Pour ceux d'entre vous qui ne connaîtraient pas encore la littérature québécoise, voici un petit bijou à découvrir absolument.

Deux enfants orphelins se lient d’une très forte amitié. Hughes, le québécois aux yeux bridés, et Habéké, l’africain, ont tous les deux été adoptés. Tous les deux sont à la recherche de leurs racines, de leur « vraie vie » et tous les deux vont tâcher de réaliser leurs rêves : partir en Afrique, retrouver le grand-père, s’envoler dans le ciel, sauver une petite fille malade. Mais ils vont découvrir que les rêves des enfants ne sont pas faits pour le monde des adultes.

Ce  livre est merveilleux et fut pour moi un grand coup de cœur, notamment pour le style. Sylvain Trudel réinvente la langue, comme Céline ou Pérec ou Queneau et c’est un bonheur de lecture. Une écriture pleine de poésie, où l’on retrouve cependant les sonorités de la langue québécoise. La lecture est en facile, car les mots coulent comme des images colorées. L’histoire est très simple : deux enfants qui se reconnaissent comme étant « à part » parce que différents. L’un est noir, l’autre pas tout à fait blanc. Face aux quolibets de leurs camarades, ils font bloc et vont s’aimer d’amour. Ils échappent à la réalité de leurs vie, dans laquelle ils se sentent en exil, en s’inventant un monde rempli de rêves d’Afrique. Hélas, leurs rêves vont se briser face à la réalité du monde adulte, « l’ère adulte » et l’histoire va très mal se terminer. C’est une vision cruelle et pessimiste du monde de l’enfance que nous donne Sylvain Trudel. Accrochez-vous à vos rêves d’enfants, semble-t-il nous dire, ce sont eux qui vous maintiennent vivants.

Extrait :

« Nous voulions nous envoler avec les âmes et les oiseaux, c’était plus fort que nous : les ailes ont toujours figuré la solution rêvée des éternels insatisfaits. »

 

Les Allusifs, 2002 - 165 p.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aliha 29/09/2010 18:17



Je suis en train de finir ce livre pour mon cour de français. J'adore lire, et pourtant je suis incapable d'accrocher a ce roman, peut-être parce que les personnages, qui sont supposés avoir mon
âge, agissent parfois comme des enfants de 8 ans et d'autre fois simplement anormalement... Je n'aime pas du tout!



Papillon 30/09/2010 22:03



Si je me souviens bien les héros sont vraiment très jeunes. moi, je les ai vraiment beaucoup aimés !



vincent 12/03/2009 14:42

se serait bien d'avoir une fiche synthèse du levre

Papillon 12/03/2009 20:35


Et puis quoi encore ???!!!
Ce blog est un blog de lecture et pas un site d'aide aux étudiants incapables de lire un livre !


Alice 06/09/2006 17:49

A mon retour du Québec, j'ai lu ce livre que je trouve absolument merveilleux. Ce fut un grand plaisir de lecture aussi.
J'en ai fait une petite critique sur mon blog.

Papillon 06/09/2006 20:51

Et je viens de découvrir que Sylvain Trudel sort son nouveau roma à l'occasion de cette rentrée littéraire...

Alice 06/09/2006 17:46

J'ai lu ce livre cet été après un séjour au Québec, il m'a beaucoup touché aussi. Je trouve que c'est un livre sublime, magnifique.
Sur mon nouveau blog j'en ai fait une petite critique.

elfe 28/07/2006 09:49

Je crois n'avoir encore jamais lu d'auteurs québécois, il va falloir que je m'y mette!! En tout cas ta  critique me donne bien de lire celui ci!