Les maîtres de Glenmarkie - Jean-Pierre Ohl

Publié le par Papillon


Amoureux de la littérature anglaise, fans de rugby, amateurs de whisky, ce livre est pour vous !

Mary Guthrie a grandi dans l'amour des livres, sur l'île d'Islay, au large de la côte occidentale de l'Ecosse. Mais avant de rencontrer Ebenezer Krook, étrange prêtre catholique tout droit sorti d'un roman de Dickens (de deux, en fait !), elle n'avait jamais entendu parler de Sir Thomas Lockhart, maître de Glenmarkie, aristocrate baroque et flamboyant du XVIIeme sicècle, homme d'armes et homme de lettres, auteur d'un traîté de mathématiques, inventeur d'un langage universel et traducteur de Rabelais. Devenue étudiante en lettres, elle décide de consacrer son mémoire de maîtrise à ce genie littéraire extravagant et incompris, ce qui lui vaut un séjour dans le manoir décrépi des Lockhart. Elle découvre que les maîtres de Glenmarkie, complètement ruinés, n'en sont pas moins riches en secrets, jumeaux, fantômes et mystères, dont le principal est : qu'est devenu le fabuleux trésor de Thomas Lockhart ?

Pendant ce temps, Ebenezer que sa rencontre "biblique" avec Mary a empli de culpabilité de remords, abandonne son habit de prêtre avec pertes et fracas, et avec l'aide d'un journaliste communiste et alccolique. Quelques barils de whisky plus tard, Ebenezer va connaître un destin difficile pour qui n'aime pas les livres : il atterrit chez un libraire bien original nommé Walpole (
comme Horace) :

"La première fois que je suis venu, j'ai poussé la porte et j'ai dit : "Vous avez le dernier...?" Mais il ne m'a pas laissé finir, il a dit simplement : "Non. - Comment ça, non ? - Non, je n'ai pas le dernier roman de Mr Encore-Lui. Ni le quatorzième tome des mémoires de Mrs Toujours-Là... et pas davantage l'ultime opus des gentlemn Coucou-c'est-moi, Je-publie-imperturbablement-un-livre-par-an, et Celui-là-est-encore-plus-mauvais-que-le-précédent..." Vous imaginez la tête que je faisais... "Mais qu'est-ce que vous vendez alors ? - Seulement des livres parus depuis au moins cinquante ans. - Dommage pour James Joyce, Virginia Woolf et Malcolm Lowry...- Sans doute, mais c'est la règle... Cinquante ans, pas un de moins : c'est le no-man's land qui nous sépare de l'ennemi... La digue qui nous préserve du flot malsain des livres de circonstance. Des livres superflus, vite écrits, vite vendus, vite oubliés."

Mary mettra-t-elle la main sur le trésor des Lockhart ? Ebenezer succombera-t-il au charme des livres ? Quel est le rapport entre Krook et Lockhart ? Pour le savoir, plongez dans ce roman labyrinthique et foisonnant, où pullulent les personnages fantasques et les situations cocasses, qui détourne joyeusement les codes du roman gothique et du roman d'aventures, qui mélange les époques et les genres littéraires, et multiplie les clins d'oeil à Stevenson, Dickens, Shakespeare, Walter Scott, et même Hemingway.

Un régal d'humour, de fantaisie et d'imagination.

Et je remercie Yue Yin dont le billet m'a donné envie de lire ce roman, qui a déjà ravi Sentinelle - Ys - Cecile - Orchidée - Lilly et Lou .


Gallimard, 2008. - 361p.

Commenter cet article

orchidee 15/07/2009 17:10

merci pour le lien ;-)

lizier 09/07/2009 23:24

J'aime bien votre phrase en début de blog. Bonne continuation à vousNicolas

Papillon 10/07/2009 21:32


Merci à vous !


Lou 09/07/2009 22:11

Je suis vraiment heureuse de voir que ce livre fait son petit bout de chemin sur les blogs depuis fin 2008. Au moment de mon grand coup de coeur (parce que c'est une de mes grosses révélations en 2008 :)) je me sentais bien seule. C'est super de lire d'autre avis dont celui-ci avec cet extrait que j'aime particulièrement.

Papillon 10/07/2009 21:33


Oui à l'époque je suis passée à côté mais je suis bien contente de m'être rattrapée entretemps ! Un très bon roman !


fashion 08/07/2009 15:49

It's in ze PAL. Chouette!

Papillon 10/07/2009 21:33


Un bon moment en perspective !


Alex-Mot-a-Mots 07/07/2009 17:36

Ton billet donne également envie de le lire !

Papillon 07/07/2009 20:51


j'espère que tu passeras à l'acte !


Aifelle 07/07/2009 06:31

Je ne suis pas fan de rugby, ni amateur de whisky, ni très connaisseuse de la littérature anglaise, j'ai peur de m'ennuyer !

Papillon 07/07/2009 20:50


Je ne crois pas que l'on puisse s'ennuyer dans ce roman


clochette 06/07/2009 21:27

Je n'en avais pas entendu parler mais je viens de le rajouter précipitament à ma LAL ! Merci !

Papillon 06/07/2009 21:31


C'est un roman pour les amoureux des livres : il devrait te plaire !


Thaïs 06/07/2009 18:38

Je n'ime ni le rugby ni le wiskye, ce livre n'est pas pour moi alors

Papillon 06/07/2009 21:32


Je crois qu'il pourra te plaire quand même !


Edelwe 06/07/2009 18:12

J'aime bien la thématique...je vais le noter!

Papillon 06/07/2009 21:29


Un roman plein d'inventions et d'humour !


Aifelle 06/07/2009 13:35

Je ne suis pas sûre que ce livre soit pour moi, je vais réfléchir

Papillon 06/07/2009 21:29


Ah tiens, pourquoi ça ?