Whatever Works - Woody Allen

Publié le par Papillon


Bonne nouvelle : Woody Allen revient à New York et sort un vieux scenario de ses cartons. Et le résultat est plutôt réussi !

Boris, le héros très allénien de cette histoire, est un vieux misanthrope, hypocondriaque, névrosé et râleur. Génie autoproclamé, il a pourtant raté sa carrière, son prix Nobel, son mariage et, bien sûr, son suicide. Depuis, il boite, vit dans un appartement minable et gagne sa vie en apprenant le jeu d'échecs à des enfants qu'il engueule. De temps en temps, il dîne avec ses potes auxquels il explique à quel point le monde dans lequel nous vivons est pourri. Jusqu'au jour où il trouve devant sa porte une jeune fugueuse. Melody arrive du Mississipi d'où elle a fui une famille trop conformiste et une mère dominatrice. Elle est l'exact inverse de Boris : jolie, gaie, positive, inculte et naïve. Pourtant elle ne va tarder à tomber sous le charme vénéneux de Boris et lui faire une demande en mariage en bonne et due forme. Les tourtereaux commencent à peine à roucouler que la mère de Melody débarque. Ruinée, plaquée par son mari, elle est en pleine déroute et incarne l'américaine réac, pieuse et coincée. New York va avoir sur elle un effet dévastateur...

Qu'importe l'histoire, au fond : des couples qui se font, se défont, se mélangent dans une quête un peu désespérée de l'amour et du bonheur. Ce qui compte, ici, c'est la philosophie de l'histoire : la vie est difficile et le monde va mal, alors il faut faire confiance à la chance. Qu'importe que l'on aime une femme, un homme (ou plusieurs), un vieux, un jeune ou un mouton (sic !), du moment que ça marche... Les dialogues sont taillés au scalpel et fusent comme des flêches, comme au bon vieux temps de Anny Hall ou Manhattan, avec cette critique acide de l'Amérique d'aujourd'hui, raciste, inculte, sectaire et aveugle. Peut-être pas un grand Woody Allen, mais un bon Woody Allen, un de ceux qui font rire et réfléchir à la fois. Avec, en prime, une petite promenade touristique dans les rues de Manhattan.


Film américain (2009) de Woody Allen,
avec Larry Davis, Evan Rachel Wood, Ed Begley Jr.
Genre : comédie ; durée : 1h32.


Publié dans Cinéma

Commenter cet article

La Mirabelle 10/07/2009 08:38

J'adore ce film! Culte.

Papillon 10/07/2009 21:32


Je me suis promis de revoir très vite Manhattan pour comparer


kathel 05/07/2009 14:17

Je vais le voir ce soir ! Ta dernière phrase a fini de me convaincre...

Papillon 05/07/2009 20:52


J'espère que tu vas aimer !


dasola 05/07/2009 06:25

Bonjour, ce "Woody", je me le réserve pour aller le voir avec mon ami. Je pense qu'il me plaira plus que VC Barcelona. Et puis Woody revenu à New York, en voilà une bonne nouvelle! Bonne journée.

Papillon 05/07/2009 20:51


Si tu aimes la période new yorkaise de Woody Allen tu vas te régaler !


levraoueg 04/07/2009 20:19

Je l'ai vu et j'ai passé un très bon moment aussi ! Mais je n'ai pas pu m'empêcher de voir Woody Allen lui-même derrière le personnage principal...

Papillon 04/07/2009 21:09


C'était vraiment un rôle pour lui !


Edelwe 04/07/2009 16:15

Il me tente beaucoup! j'ai bien envie d'aller le voir!

Papillon 04/07/2009 21:09


N'hésite pas : tu vas te régaler !


Ys 04/07/2009 15:55

Encore un Woody Allen, il est productif cet homme, j'ai l'impression d'avoir vu Vicky Cristina Barcelona il n'y a pas si longtemps que ça... J'irai voir celui-là aussi s'il passe chez moi.

Papillon 04/07/2009 21:08


il fait un film par an et celui-ci est vraiment réussi !


Aifelle 04/07/2009 13:37

Je n'avais pas vu de Woody Allen depuis une dizaine d'années, je trouvais qu'il se laissait aller à la facilité. J'ai décidé d'y retourner avec celui-ci et j'ai aimé autant que toi. Les dialogues, l'interprétation, les personnages tous plus ou moins zarbi (mention spéciale pour la mère), me voilà réconciliée avec Woody !

Papillon 04/07/2009 21:07


Je suis une inconditionnelle donc j'ai quasiment tout vu.. mais les derniers ne m'ont vraiment pas emballée... Celui-ci est du pur Woody !


cathulu 04/07/2009 08:29

Tu as cité en référence mes 2 préférés de  Woody  Allen, je ne me contenterai donc pas  d'attendre qu'il passe à la télé !

Papillon 04/07/2009 21:05


Ce sont mes 2 préférés aussi ! Et sans doute ses meilleurs ! celui-ci est dans la meme veine...