La traversée de la ville - Michel Tremblay

Publié le par Papillon

Voici donc le deuxième volet de ce qui s'appelle désormais La diaspora des Desrosiers et où Michel Tremblay revisite son histoire familiale.

Avant de retrouver Nana, nous faisons connaissance avec sa mère, Maria. En octobre 1912, se découvrant enceinte d'un homme avec lequel elle n'est pas mariée, elle se sent obligée de quitter cette ville américaine de Providence, où elle mène une vie étriquée loin de ses enfants et de ses parents. Elle décide brusquement de partir pour Montréal, ville inconnue où vivent ses deux soeurs et son frère.
Quant à Nana, un an après son arrivée à Montréal, elle a appris à aimer cette mère qu'elle redécouvre et ce petit frère qui l'enchante, mais elle a toujours la nostalgie du Saskatchewan et se languit de ses soeurs. Et en ce mois d'août 1914, la ville bruisse des rumeurs de la guerre en Europe. nana conçoit un projet fou pour retourner chez elle pour mettre sa mère et son frère à l'abri...
Nous suivons parallèlement la mère et la fille, l'une à la rencontre de sa famille, perdue de vue depuis dix ans, l'autre dans ses pérégrinations dans le Montréal du début du vingtième siècle. En compagnie de Nana, nous découvrons des tramways, des grands magasins, un théâtre où l'on joue Quo Vadis, un marché où l'on déguste de l'ananas frais... Quant à l'épopée de Maria, elle offre à Michel Tremblay un prétexte à nous présenter de beaux portraits de femmes, solitaires et émouvantes, fortes et fragiles, des femmes qui ne sont pas entrées dans le moule que la société leur imposait, des femmes auxquelles la vie n'a pas fait de cadeaux, mais qui ont en réserve des trésors de tendresse sous une écorce rude.
Un très joli roman truffé de références littéraires et de joli parler québécois, qui est un hymne à la femme et à la ville.
Ils l'ont lu : Venise - In Cold Blog

Actes Sud, 2009. - 208 p.
--------------------------------------
Le premier volume : La traversée du continent
Le prochain volume : La traversée des sentiments (à venir)

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
C'est une série que je lirai certainement... je connais si peu les romans de Tremblay que c'en est honteux!!!
Répondre
P

Je confirme : c'est honteux


Y
J'ai tellement aimé le premier volet, la traversée du continent, que j'attends avec grande impatience de lire celui-là :-) (ce sera pour cet été très probablement ;-))
Répondre
A
Je ne connaissais pas cette saga, mais c'est vrai que je suis très peu au courant de la littérature canadienne...
Répondre
E
J'aime beaucoup Michel Trembley, mon roman préféré reste Un ange cornu avec des ailes de tôle, je note celui-là.
Répondre
L
Je ne connaissais pas du tout, je note le nom de l'auteur.
Répondre
S
Pas encore lu Michel Tremblay, mais je suis très tentée...
Répondre
E
Le thème a l'air très intéressant et attachant. Je le note.
Répondre
A
J'ai noté cet auteur depuis un petit moment, j'espère arriver à le lire (je parle de temps !).
Répondre