Prix Landerneau 2009 : le lauréat

Publié le par Papillon



C'est donc hier soir, à Paris, qu'avait lieu la remise du Prix Landerneau 2009. L'évènement se tenait au Cinéma du Panthéon, un endroit charmant, entre la Sorbonne et le Panthéon (et à deux pas de la Librairie du Québec, mais je ne dénoncerai personne...)

J'y étais à 19 heures tapantes et j'eus la plaisir d'y retrouver Caro[line], Fashion, Stéphanie et Chiffonette. Nous y fûmes accueillies par Elodie Giraud, la gentille fée qui a rendu possible cette aventure du Prix Landerneau pour la deuxième année consécutive. Elle nous invita à entrer dans un élégant salon très cosy : canapés profonds, lumières tamisées, galerie de photos, champagne et petits fours. Beaucoup de monde : journalistes, écrivains, membres du jury... Nous fûmes vite rejoints par Emeraude, Michel et sa souris.

La soirée était animée par Frédéric Ferney qui demanda à Michel-Edouard Leclerc de resituer le Prix Landerneau dans le paysage littéraire français : un prix littéraire "off Saint-Germain des Près".



Puis Dan Franck, président du jury, présenta les membres du jury, parmi lesquels Yasmina Char (lauréate du Prix Landerneau 2008) et Laurence Tardieu.



Un petit rappel fut fait sur les six romans de la sélection 2009. Puis Yasmina Char eut l'honneur d'annoncer le lauréat 2009 :



Jérôme Ferrari
pour son roman
Un dieu un animal

J'ai eu une petite pensée de tristesse en pensant à mon favori, Fabrice Humbert, mais je reconnais que ce choix est tout à fait légitime tant le roman de Jérôme Ferrari est à la fois beau et fort (mais très noir, je persiste). Et, ce qui ne gâte tien, il est fort sympathique. Il s'est déclaré "très content".

Que dire d'autre ? Nous avons bavardé avec Jérôme qui nous a révélé avoir découvert l'univers des blogs littéraires à travers le Prix Landerneau et qui en pense le plus grand bien. Une grande discussion aussi avec Vincent Eudeline des Editions Le Passage à propos du roman de Fabrice Humbert, une discussion avec Stéphane, membre du jury, à propos des coulisses du vote. Et nous avons passé des heures assis autour de délicieux gâteaux à parler de livres, de blogs, etc... Je crois que nous y serions encore si l'une plus raisonnable que les autres ne s'était levée pour partir. Et ce n'est qu'en sortant que nous avons rencontré Lily, que nous avions cherchée toute la soirée et qui était accompagnée de Vanessa.  Inutile de vous dire qu'il fut bien difficilede se séparer...

Ce fut vraiment, vraiment une très belle soirée dont je remercie encore Elodie. Et dire que dans huit jours on recommence... Je me demande comment je vais faire pour tenir jusque là...

(à suivre, donc)


Publié dans Ma vie de lectrice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 07/06/2009 09:26

Une bien belle soirée qui avait l'air très décontractée, même si ton favori n'a pas gagné...

Papillon 07/06/2009 11:18


Oui c'était vraiment convivial et chaleureux !


chiffonnette 07/06/2009 09:23

J'étais vraiment très contente d'y être m Une belle soirée!

Papillon 07/06/2009 11:25


Oui, vraiment agréable. Et j'étais vraiment contente de vous voir toutes


katell 06/06/2009 10:45

Merci papillon pour ces impressions....on est un peu avec vous ;-)Quant aux Centres Culturels Leclerc....au début j'étais dubitative mais lorsque le "patron" est un grand lecteur et un amteur plus qu'éclairé de BD, il y a de fortes chances pour que la soupe ne soit pas amère ;-)Bravo à Jerôme Ferrari (même si pour le moment "A l'angle du renard" est mon favori; j'ai encore 2 romans à lire dont ton favori!)

Papillon 06/06/2009 22:20


Je vois que ton favori est breton :-)
J'ai hâte de lire ton avis sur le Fabrice Humbert.


stéphane 05/06/2009 23:41

Le préjugé sur les libraires et la grande distribution me parle beaucoup : j'ai dû quitter une grande librairie indépendante (après 9 ans) pour entrer dans un Espace Culturel et j'avais les mêmes inquiétudes avant d'arriver. Et pourtant... Tout est histoire de liberté : si l'eau du bocal est saine, le poisson va s'épanouir. Et l'équation qui voudrait nous faire croire : indépendant = compétent, ouvert, passionné n'est pas toujours vérifiée. Je ne suis pas très fort en maths, mais je peux vous dire que la FNAC, Leclerc, etc cachent parfois des gens passionnés.

Papillon 06/06/2009 10:34


Tu as tout à fait raison ! voir aussi discussion chez Cuné :
http://www.cuneipage.com/archive/2009/06/04/quelques-considerations-sans-importance.html

(et à bas les préjugés d'une manière générale !)


sylire 04/06/2009 22:17

J'ai bien pensé à vous et je suis ravie de découvrir les comptes rendus !

Michel 04/06/2009 21:27

C'est pour moi la grande surprise de cette soirée, la rencontre avec de vrais libraires passionnés dans la grande distribution, cocace non !Parisien je suis , je reste donc très attaché aux librairies, mais je dois reconnaitre qu'en vacances il m'arrive d'y aller quand le manque me prend.

Caroline 04/06/2009 19:15

Le Marathon des Mots, c'est le 13 et 14 juin qu'on y va, Papillon !!! Et ça va être chouette, j'en suis sure. Et moi aussi j'ai du mal aujourd'hui... VEUX DORMIR !!!

Léthée Hurtebise 04/06/2009 14:43

Merci pour ce très beau compte-rendu. Mais puis-je me permettre une question ? Que veut dire "dans huit jours on recommence" ?A bientôt j'espère.

Papillon 04/06/2009 19:02


Nous sommes quelques unes à participer au Marathon des mots les 12 et 13 juin à Toulouse : ça va être encore de trèsbeaux moments !


Caroline 04/06/2009 12:40

Dites donc madame, c'est pas beau de dénoncer les copines !!! ;-) Bon sinon tu as très bien retranscrit la soirée, même si mon favori n'était pas le même que le tien (et celui de Cathulu). Mais comme toi, je suis très contente pour Jérôme Ferrari, il le mérite ce prix ! Et puis je confirme, les petits gâteaux étaient délicieux et nous avons eu du mal à nous séparer, notre départ a traîné en longueur !!! Vivement le week-end prochain !!! J'ai hâte. Pour ma part, ça va passer vite car il y a Books ce week-end et je compte sur la semaine prochaine pour me remettre de Books et me préparer au Marathon des Mots. Et puis j'espère que tu arrives à bosser aujourd'hui... :-p

Papillon 04/06/2009 19:00


Il a bien fallu que je bosse un peu quand même même si je n'avais pas trop les yeux en face
des trous (pas bcp dormi...)


Elodie+G 04/06/2009 11:10

Je revis la soirée en live sur les blogs... C'est quand même fabuleux ! Je voulais profiter de ton billet Papillon, j'espère que tu ne m'en voudras pas, pour saluer l'immense et excellent travail réalisé par Marie-José et Cegarra et ses 160 libraires des Espaces Culturels Leclerc. La qualité de la sélection, saluée de manière unanime, c'est eux ! A dans une semaine et bon Books !!!

Papillon 04/06/2009 18:58


Tu as tout à fait raison de le souligner ! Et en bavardant avec Stéphane nous avons bien compris ques libraires des Espaces culturels Leclerc sont de vrais libraires, passionnés, curieux et
désireux de partager.
A la semaine prochaine !