L'interprétation des meurtres - Jed Rubenfeld

Publié le par Papillon


En 1909, Freud débarque à New York pour apporter la psychanalyse aux Américains. Il est acompagné de deux de ses fidèles disciples : Frerenczi et Jung. Il est accueilli par un jeune psychiatre, Younger. Le même jour, une jeune fille est assassinée dans l'un des plus grands hôtels de New York. La police et la mairie essaient de dissumuler l'affaire car la victime fait partie de la haute société. mais deux jours après, une autre jeune fille est agressée. Elle s'en sort, mais reste muette et amnésique. Younger est chargé de la soigner pour qu'elle retrouve la mémoire et raconte ce qui s'est passé. Il va bien sûr demander son aide à Freud pour guérir la patiente.

Vous me connaissez : dès qu'il est question de Freud, je me précipite ! Et je ne fus pas déçue par ce polar super efficace. D'abord, l'histoire est parfaitement ficelée et se révèle tortueuse à souhait. Ensuite, l'auteur fait revivre le New York du début du XXe siècle : la révolution architecturale, l'arrivée du téléphone, les rivalités entre les familles riches, les bas-fonds de Chinatown. Et surtout on apprend plein de petits trucs sur Freud, qui nous expose un des concepts essentiels de la théorie psychanalytique : le complexe d'Oedipe. Et on assiste en direct live à sa grande rupture avec Jung. Le tout donne un polar très plaisant, idéal pour les vacances.


Plein d'autres avis sur Blog-O-Book.

Traduit de l'américain par Carine Chichereau.
Pocket, 2009. - 504 p.


Publié dans Polars & Co

Commenter cet article

dasola 22/06/2009 16:30

Bonjour, j'ai commencé ce roman hier matin, dimanche. J'en ai lu 1/4 avec un grand plaisir. Vus l'époque et le lieu, cela me rappelle l'aliéniste de Caleb Carr. En tout cas, je confirme que l'interprétation des meurtres se lit avec un grand plaisir. J'ai hâte de connaître la solution. Bonne journée.

Karine:) 30/05/2009 15:26

Il me fait très envie, celui-là, surtout que j'adore la série de Frank Tallis qui parle aussi de psychanalyse.  Je suis presque certaine que celui-là me plaira aussi!

Papillon 30/05/2009 20:27


Je n'ai toujours pas lu Frank Tallis : il serait temps !


deparlà 27/05/2009 10:49

un billet alléchant, une lecture prometteuse, du bonheur en perspective ...

Papillon 27/05/2009 21:03


un bon polar, en effet !


katell 23/05/2009 18:54

Un très bon souvenir de lecture!!!

Papillon 24/05/2009 08:39


Je crois que ce roman fait l'unanimité !


éléa 22/05/2009 22:19

Voici un livre qui me fais très envie, il y a tous ce que j'aime : New-York au début du siècle, Freund et les débuts de la psychanalyse et en plus c'est un polar ;-)) rien que du bonheur, à voir.

Papillon 23/05/2009 09:26


Tu ne seras pas déçue, alors !


Agnès 22/05/2009 22:07

Ca m'a l'air intéressant. Avec Freud dedans, en roman policier et par un psychiatre j'ai beaucoup aimé Les enquêtes de Max Liebermann, de Frank Tallis.

Papillon 23/05/2009 09:25


Je n'aipas encore lu Franck Tallis (il est sur ma LAL) mais j'imagine que c'est le même style.


Aifelle 22/05/2009 17:59

J'avais repéré ce livre à sa sortie, je suis très tentée par le sujet.

Papillon 22/05/2009 19:30


On voit que l'auteur est un spécialiste parce qu'on y apprend plein de choses passionnantes.


anjelica 22/05/2009 15:13

Comme j'aime bien les polars, je le note pour les vacances

Papillon 22/05/2009 19:29


J'espère que tu aimeras.


Florinette 22/05/2009 11:05

On me l'a conseillé également et comme tu confirmes, je note ! ;-)

Papillon 22/05/2009 19:28


Tu ne le regretteras pas !


cathe 22/05/2009 10:45

Je l'avais aussi noté, et là apparemment il est sorti en poche :-))

Papillon 22/05/2009 19:28


Une acquisition que je n'ai pas regretté : je l'ai dévoré