Les hommes qui n'aimaient pas les femmes - Stieg Larsson

Publié le par Papillon


Millenium 1

Qui ne connaît pas encore Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander, le duo de choc de la désormais célèbre trilogie de Stieg Larsson ?

Mikael Blomkvist est journaliste économique et créateur de la revue Millenium. Après avoir publié un article sur les malversations de l’homme d’affaires Wennerström, il est condamné pour diffamation. Cette condamnation risque de mettre en péril non seulement sa carrière mais aussi l’avenir du journal Millenium. C’est dans cette période de doute que Mikael Blomkvist est contacté par l’industriel Henrik Vanger pour enquêter sur une affaire vieille de quarante ans. En 1966, la nièce préférée d’Henrik Vanger avait disparu du jour au lendemain sans laisser de traces. Le vieil homme ne veut pas mourir sans tenter une dernière fois de lever le voile sur cette disparition. Mikael accepte parce qu’il a besoin d’un break. Il va bientôt engager Lisbeth Salander pour l’aider à résoudre l’énigme. Lisbeth est une jeune femme fragile, au lourd passé psychiatrique, au look d’anorexique, couverte de tatouages et de piercings, petit génie de l’informatique, spécialiste des enquêtes sur les personnes et vaguement sociopathe…

Stieg Larsson sait accrocher son lecteur dès le début avec un prologue en forme de mystère. Puis il prend le temps d’installer une atmosphère, d’étoffer ses personnages. Son écriture minutieuse donne l’impression au lecteur qu’il est dans l’histoire. On suit l’enquête pas à pas et on découvre peu à peu les arcanes d’une grande famille bourgeoise dont tous les membres se détestent tout en vivant sur la même île. Stieg Larsson emboîte les histoires et alterne les changements de rythme, laissant son lecteur haletant. Et Lisbeth Salander se révèle l’enquêteuse la plus surprenante de la littérature policière !

Une très bonne histoire qui porte bien son titre puisque Stieg Larsson l’a visiblement écrite en pensant à toutes les violences faites aux femmes et ne manquent pas de nous rappeler à chaque chapitre les statistiques de ces violences.


Tous les avis sont sur Blog-O-Book.


Traduit du suédois par Lena Grumbach et Marc de Gouvenain.
Actes Sud, 2006. – 575 p.

Publié dans Polars & Co

Commenter cet article

Nicolas 10/07/2009 17:42

Excellent polar. j'ai du mal à lui trouver un polar, hormis peut-être un début un peu longuet. Le reste est digne des plus grands polars: intrigue captivante, puissance narrative étonnante: un régal.

Papillon 10/07/2009 21:30


Et on ne se doute absolument pas de la fin : c'est très bien amené !


calypso 30/03/2009 21:45

Je n'ai pas encore lu la série, et pourtant j'ai les trois tomes. Je reviendrai lire ton billet.

Papillon 31/03/2009 21:02


moi aussi j'ai attendu d'avaoir les trois tomes pour démarrer (des cadeaux en fait )


Leiloona 24/03/2009 10:54

En commençant cette série, j'avais eu du mal. J'avais trouvé que le début était bien long ... puis la mayonnaise a pris.

Florinette 24/03/2009 09:14

Je suis bien d'accord avec tes conclusions, on a littéralement l'impression d'être dans l'histoire tellement elle captive l'attention et là tu n'es qu'au premier, les deux autres s'annoncent plus surprenant encore ! ;-)

Agnès 23/03/2009 17:51

D'accord avec Aifelle sur la qualité littéraire. Il va y avoir le film bientôt et je crois bien que j'irai le voir.

Isabelle 23/03/2009 15:48

Je n'ai pas encore lu cette série dont j'entends pourtant tellement parler et qui attend tranquillement sur ma PAL (en plus j'ai déjà les trois tomes...) alors je reviendrai lire ton billet plus tard!

lilymousine 23/03/2009 15:47

J'ai autant aimé le T1 que le T2. Je fais une pause de plusieurs mois entre chaque tome pour ne pas me lasser, avant de me replonger dans les aventures de Lisbeth et de Mikael.

Lou 23/03/2009 14:00

Je suis d'accord avec Brize, même s'il m'a fallu plutôt  50 p pour accrocher et que je l'ai dévoré ensuite :) Par contre j'ai abandonné le tome 2 à la page 100 ou 200... j'aimais bien mais j'ai voulu commencer autre chose et je n'ai pas eu envie d'y revenir. Résultat je vais avoir oublié le début quand je le reprendrai !

Brize 23/03/2009 12:25

Personnellement, je n'ai pas accroché immédiatement et j'ai trouvé que l'histoire prenait son temps (une centaine de pages) pour démarrer. Après, c'était OK !Et comme Aifelle, mon préféré est le tome 2.

Aifelle 23/03/2009 09:44

J'ai beaucoup aimé cette série, malgré une qualité littéraire un peu .. faible, mais le suspense est garanti et Lisbeth, quel personnage ! C'est le deuxième tome que j'ai préféré.