Les fanatiques - Max Gallo

Publié le par Papillon



Julien Nori est professeur d’histoire ancienne à la Sorbonne. Il revendique à la fois l’héritage des Lumières, son origine sicilienne et la culture chrétienne dans laquelle sa grand-mère l’a élevé. Aussi est-il effondré quand sa fille, elle-même brillante universitaire, lui annonce qu’elle est s’est convertie à l’Islam pour devenir la quatrième épouse d’un riche musulman sous le nom d’Aïcha Akhban. Il se persuade rapidement que sa fille est aux mains de fanatiques qui la manipulent et la séquestrent et ouvre donc une enquête sur son gendre.

Du point de vue romanesque, et je m’excuse d’être brutale, ce livre ne vaut pas grand chose. Le style est plat, l’histoire est réduite au minimum et les personnages sont à peine esquissés. Le personnage principal est assez antipathique : un père qui se souvient de sa fille au moment où elle lui échappe et qui ne peut imaginer qu’elle trouve un équilibre dans une autre culture que la sienne. Il lui reproche d’épouser un homme de trente ans son aîné, alors qu’il multiplie lui-même les liaisons avec de très jeunes femmes, pratiquant ce qu’il appelle une « polygamie de fait ». Mais Julien Nori est un homme cultivé et intelligent qui sait faire face à ses contradictions et tout le mérite de ce livre est de soulever des questions essentielles à notre société et à la place de l’Islam en Europe : un dialogue entre les religions et les cultures est-il possible ou devons-nous nous attendre à une nouvelle guerre de religions ? Autour de Julien Nori, tous les points de vue s’affrontent, offrant au lecteur plusieurs pistes de réflexions sur l’islamisme, le fanatisme et la tolérance.


Le livre de poche, 2008. – 218 p.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Daniel Fattore 24/10/2008 16:31

A garder sous le coude, pour les raisons que vous évoquez (la réflexion sur l'islam en Europe). Et aussi pour découvrir Max Gallo à travers un livre qui se suffit à lui-même: il a fait des tripotées de séries à rallonge, et je n'ai pas très envie de prendre le risque d'être déçu en m'y plongeant. Merci du tuyau, sincèrement! :-)

Géraldine 22/10/2008 01:05

J'ai déjà eu du mal avec Gallo et ses longueurs ! Par contre le sujet semble intéressant. Mon avis est que c'est avec ces conversions que l'on parviendra à la paix des religions.
Une de mes collègue s'est convertie à l'Islam, ce qui l'a honnêment bonifiée puisqu'elle pratique avec le coeur la religion qu'elle a choisi. L'autre jour elle me disait : Mais tu sais , on prie tous le même Dieu, différamment  et avec un nom par religion, mais c'est le même Dieu. Ces paroles donnent plutôt confiance dans une éventuelle réunification des religions.

liliba 15/10/2008 18:10

Je passe mon tour !

Papillon 15/10/2008 19:45


Il faut garder un peu de place dans nos LAL pour de plus belles lectures !


Anne 15/10/2008 09:40

J'aime bien moi les romans de Max Gallo...Ce sont les seuls livres historiques que je lis ;-)

Papillon 15/10/2008 19:44


Je l'ai beaucoup lu il y a quelques années mais là j'ai trouvé qu'il ne s'était pas beaucoup fatigué ;-)


Karine :) 15/10/2008 02:25

Je crois bien que je vais passer mon tour... ça ne semble définitivement pas pour moi!

Papillon 15/10/2008 19:43


En plus ça fait référence à des évènements qui ont eu lieu en France ces dernières années et qui sont peut-être un peu obscurs pour les non résidents...