L'ami de jeunesse - Antoine Sénanque

Publié le par Papillon



Rentrée littéraire 2008


« Je traverse une période difficile.
Je suis psychiatre, je n’arrive plus à écouter mes malades, je vis depuis vingt-cinq ans avec une femme obsessionnelle qui s’aggrave, j’ai deux enfants de dix ans, des jumeaux que je confonds et c’est mon anniversaire.
— Qu’est-ce que tu as ?
— Quarante-huit ans.
— Y a pas de quoi faire la gueule.
— Si. »

Pour soigner sa crise existentielle, Antoine décide de se consacrer à sa vocation de jeunesse et de s’inscrire à la Sorbonne pour y préparer une licence. N’ayant pas le courage de s’embarquer seul dans cette aventure, il y entraîne Félix, son meilleur ami, restaurateur joyeux et coureur, alléché moins par le goût de l’histoire que par la perspective de rencontrer de jolies étudiantes.

Voici un roman dont je n’ai pas grand chose à dire, sinon qu’il est semblable à son héros : sans grand caractère. Certes l’auteur a beaucoup d’humour mais sa plume trop travaillée s’apparente à une collection d’aphorismes dont la lecture est vite épuisante. Sans compter qu’Antoine Sénanque, lui-même neurologue dans la vraie vie, file la métaphore médicale , ce que j’ai trouvé assez pénible. Mais surtout ce héros passif et dépressif qui ne sait pas où il va a beaucoup de mal à convaincre le lecteur de s’intéresser à son sort…

Une interview de l'auteur.

Grasset, 2008. – 333 p.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anna Blume 18/01/2009 12:12

Je vais me faire l'avocate du diable car j'ai bien aimé ce livre. j'ai trouvé que ce personnage passif et mélancolique ressemblait à beaucoup de monde. En tout ca, il m'a beaucoup touché.

Joelle 09/11/2008 18:17

J'avais lu "Blouse" de cet auteur et je n'avais pas aimé du tout. Autant dire qu'avec ce que tu dis de ce titre, je ne suis pas prête de le noter ... sauf pour l'éviter :)

Papillon 09/11/2008 19:34


Je l'ai touvé très creux... et ce fut vraiment une grosse déception parce que j'en attendais beaucoup.


Cathe 17/10/2008 14:58

Je l'ai lu "en diagonale" mais je ne fais pas billet. Comme tu dis, quelques réflexions assez drôles mais le tout reste superficiel.

Papillon 17/10/2008 19:33


Ce livre  a été une vraie déception pour moi: jel'avais commandé spécialement chez mon libraire et je l'ai attendu huit jours parce que Hachette livre mal... Tout
ça pour ça...


liliba 15/10/2008 18:13

Eh bien décidément, pas de chance dans te dernières lectures !

Papillon 15/10/2008 19:42


J'avais enchaine une série de belles lectures, et maintenant tout me parait fade ;-)


choupynette 12/10/2008 20:13

hé bien, je vois que la rentrée littéraire ne donne décidément pas que du bon!

Karine :) 09/10/2008 00:24

Oui, ça semblait bien s'annoncer... mais passif, dépressif... plate quoi... pas certaine du tout que je vais lire ça!!

Cathe 08/10/2008 09:37

idem Moustafette : pourtant ça commençait bien !Et ton "coup de coeur" me rappelle que je dois faire mon billet sur "Syngué sabour"....

Papillon 08/10/2008 20:30


J'ai hâte de lire ça : on parle peu de ce roman et c'est bien dommage !


Anne 08/10/2008 09:25

Comme ça il n'y a même pas besoin d'attendre le poche ;-)

Papillon 08/10/2008 20:30


Je ne suis pas sûre qu'il sorte un jour en poche...


Moustafette 08/10/2008 08:51

Dommage... ça commençait bien !

Papillon 08/10/2008 20:29


Le problème c'est que ça ne décolle pas ! Son humour tourne à vide :-(


cathulu 08/10/2008 06:21

ma LAL te remercie !:)

Papillon 08/10/2008 20:28


Au moins un point positif :-))