Il ne vous reste qu'une photo à prendre - Laurent Graff

Publié le par Papillon




 




A la mort de sa compagne, Alain a définitivement cessé de faire des photos. Pourtant, vingt ans après,il accepte de ressortir son vieil appareil du placard à l’occasion d’un week-end à Rome avec sa maîtresse. Et il prend toutes les photos qu’elle lui demande. Jusqu’au jour où, devant la fontaine de Trévi, un inconnu les prend ensemble et lui rend son appareil avec ces mots : « Il ne reste vous reste qu’une photo à prendre. », et sa carte. Ces mots vont plonger notre héros dans une aventure surréelle.

 

Le thème de ce roman me plaisait beaucoup, parce qu’il évoque cette époque où les photos s’enroulaient en rouleaux de 24 ou 36 poses. Elles étaient uniques, ineffaçables, irremplaçables et donc précieuses. C’était avant l’ère numérique. Mais je me suis profondément ennuyée. La première partie m’a parue d’une platitude absolue, à part le plaisir d’une petite balade romaine. Quant à la seconde, qui plonge le lecteur dans un univers semi fantastique, je n’ai tout simplement pas adhéré. J’ai toujours du mal quand on me force à quitter le réel. Et cette question : « Quelle photo prendrais-je s’il n’en restait qu’une ? » m’a soudain parue bien futile…


 

 Clochette a aimé, Clarabel aussi , tout comme StéphanieTamara et  Florinette. Dda a été amusée, mais Bladelor a été déçue

 

Le Dilettante, 2007. – 155 p.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
je l'ai noté celui là, mais il n'est toujours pas dans ma pal. J'ai lu pas mal de billets enthousiastes, et comme toi le sujet m'interesse. Je pense qu'il ne va pas faire partie de mes priorités pour les mois qui viennent.
Répondre
E
ah, moi j'avais bien aimé ! Mais je n'ai pas du tout aimé les autres titres de l'auteur que j'ai lu !
Répondre
Z
Il est dans ma liste à lire...
Répondre
P

Bah... Il a eu plein d'avis positifs... Tu te eras ta propre opinion :-)))


F
Tout pareil que Tamara, et même encore aujourd'hui, j'en garde un très bon souvenir !
Répondre
P

Je crois que le fantastique ce n'est vraiment pas mon truc !


T
C'est vrai que le côté surnaturel de la fin peut déranger... pour une fois, je suis rentrée dedans quand même !
Répondre
P

Je m'attendais vraiment à autre chose :-(


A
Avis mitigé pour "Le cri", mais la curiosité m'emporte pour ce titre-là.
Répondre
P

Je reconnais que l'idée de départ est sympa... Voyons si tu aimeras la suite ;-)


C
Je passecar pas totalement convaincue par "le cri"
Répondre
P

Pas lu "Le cri" mais plus trop envie du coup !