La musique du hasard - Paul Auster

Publié le par Papillon


auster4.jpgAlors que sa femme vient de le quitter et qu’il a dû renoncer à la garde de sa petite fille, Nashe hérite brusquement deux cents mille dollars d’un père perdu de vue depuis trente ans. Que faire de cet argent, maintenant qu’il est tout seul ? Nashe achète une voiture et se met à sillonner les routes de l’Amérique, sans autre but que de tuer le temps. Il a presque épuisé ses ressources financières quand il rencontre Jack Pozzi, jeune et brillant joueur de poker, qui lui propose une affaire mirobolante…

Lire Paul Auster est toujours un vrai plaisir tant son style est limpide : il a un vrai don pour attraper son lecteur dès la première phrase et le tenir en haleine jusqu’au dernier mot. C’est un extraordinaire conteur dont les histoires sont à la fois riches de sens et pleines d’énigmes. Ce n’est pas seulement avec regret que j’ai terminé ce roman mais avec un intense sentiment de frustration face à une fin aussi rapide et abrupte. En tout cas, en première analyse. Après réflexion cette fin brutale s’explique par tout ce qui précède. Car le sujet de ce livre c’est le hasard, ou plus exactement cette infinité de petits hasards qui tissent nos vies et nous conduisent là où l’on n’aurait jamais cru aller… Mais le hasard n’est pas tout puisqu’il est beaucoup question du libre-arbitre aussi dans cette histoire. On y croise plusieurs personnages qui ont un jour reçu une grosse somme d’argent, chacun d’eux en a fait un usage différent. Paul Auster interroge la notion même de liberté. Nashe connaît d’abord une liberté totale mais complètement vide de sens, puis il fait l’expérience de l’enfermement où une tache à accomplir remplit sa vie. Bien sûr, il y a des tas de questions qui restent sans réponse, mais c’est la richesse de ce texte que d’offrir au lecteur de multiples interprétations.

Un roman à lire et à relire.


D'autres avis : Black - Virginie - Val - Laurence - Essel.

Traduit de l’américain par Christine Le Boeuf.
Babel, 2000. – 313 p.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sybilline 08/06/2008 23:46

J'ai adoré cet Auster! Pour moi, c'est un de ses meilleurs! Et j'aime beaucoup ta présentation de cette oeuvre

Papillon 09/06/2008 22:53


Merci :o)
Moi ausi j'ai beaucoup aimé !


Essel 20/01/2008 10:59

Merci pour le lien. Tout à fait d'accord avec ton interprétation intelligente du roman.

Papillon 21/01/2008 21:13

Merci !

nath 15/01/2008 16:59

Hum, merci, je me le note surtout que j'adore la couverture ...

Papillon 15/01/2008 21:53

Et ce qu'il ya sous la couverture n'est pas mal non plus !

cathe 11/01/2008 22:38

Comme Cathulu et Emeraude, je l'ai lu mais comme je les ai à peu près tous lus, je les mélange un peu et ne me souviens pas précisément de l'intrigue de celui-là ! Ne me reste que la merveilleuse musique austérienne que j'adore retrouver. Et comme Cathulu je me dis que je relirais bien certains de ses romans, notamment le magnifique "Moon palace".... si je n'avais pas autant de livres non-lus qui m'attendent ;-)))Et à ceux qui n'ont jamais lu Paul Auster : laissez tout tomber et prenez un de ses livres  :-)))

Papillon 12/01/2008 22:04

Entièrement d'accord, bien sûr !

Laurence 11/01/2008 07:57

Et bien moi c'était mon premier "Paul Auster" et ce fut une belle rencontre. :-)

Papillon 12/01/2008 22:04

Et pas le dernier, j'espère ? ;-)

chiffonnette 10/01/2008 20:50

Dieu que ça donne envie! Je note, mais pour plus tard! La pile des urgence est déjà bien trop haute!

Papillon 10/01/2008 21:38

Ne m'en parle pas : ma lutte contre ma PAL c'est un peu mission impossible !

M. 10/01/2008 17:46

C'est rigolo, je l'ai critiqué jour pour jour un an avant cet article, mais j'avais été bien moins amballé que toi...M.

Papillon 10/01/2008 21:36

Je vais voir ça...

Emeraude 10/01/2008 17:33

je l'ai lu il y a longtemps celui-là. Je ne m'en souviens pas du tout mis à part que j'avais beaucoup aimé ! (mais j'aime beaucoup P. Auster)Donc comme tu dis à lire et à relire, il faudrait que je le relise bientôt ;-)

Papillon 10/01/2008 21:35

S'il y a bien un auteur qui mérite une relecture, c'est bien Auster, en effet.

zazimuth 10/01/2008 13:44

Je n'ai jamais lu de roman de Paul Auster... mais j'aime beaucoup cette couverture !

Nanou 10/01/2008 13:16

Je me rappelle que j'avais bien aimé ce livre mais je m'aperçois à la lecture de ton billet que je n'en n'ai plus aucun souvenir. De ses autres livres, également, d'ailleurs. Finalement, j'éprouve toujours beaucoup de plaisir à lire Paul Auster. J'y pense pendant quelques semaines et puis, avec le temps qui passe, tous ses livres s'éloignent et se mélangent !

Papillon 10/01/2008 21:34

C'est souvent le cas avec paul Auster parce qu'on croise toujours les mêmes thèmes chez lui. Son oeuvre est un grand puzzle...