Un monde d'amour - Elizabeth Bowen

Publié le par Papillon


bowen.jpgQuelque part dans le sud de l’Irlande, dans les années cinquante. Trente ans auparavant, Lilia a été fiancé à Guy qui est mort au cours de la guerre de 14-18. Quelques années après, elle a épousé Fred, avec lequel elle s’occupe du domaine de Montefort, propriété de la cousine Antonia. Cet été-là, toute la famille se réunit dans la maison. C’est un été caniculaire qui exacerbe les désirs. Un soir, Jane, la fille aînée de la maison, découvre au grenier un paquet de lettres d’amour. Elle devine que c’est Guy qui les a écrites, mais à qui étaient-elles destinées ? Peu importe : par ces lettres Jane va s’éveiller au sentiment amoureux, mais surtout elle fait renaître le fantôme de Guy et son cortège de secrets.

Un joli roman au style démodé et au charme suranné. Deux jours d’été où il ne se passe rien : tout est dans les non-dits, les regards, les soupirs, la mémoire, les souvenirs, les amours passées, réels ou  imaginaires. Un été dont personne ne sortira indemne, pour le meilleur ou pour le pire…



Traduit de l'anglais (Irlande) par Henriette de Sarbois.
10/18 – 1999 –  223 p.

 

Commenter cet article

nathalie 09/07/2007 20:35

Bonjour, je découvre ton blog fait de lecture ... Je note déjà le titre de ce livre, merci ... A bientôt !

Papillon 09/07/2007 22:33

Bienvenue par ici, Nathalie et reviens quand tu veux :-))

fashion victim 06/07/2007 20:13

Ben moi, ça me tente bien au contraire...

Papillon 07/07/2007 19:19

Je pense que tous ceux qui aiment les "romans à atmosphère" aimeront celui-ci, quant aux amoureux de l'action je leur conseille effectivement depasser leur chemin ;-)En ce qui me cpncerne j'espère avoir l'occasion de relire Elizabeth Bowen.

Gachucha 06/07/2007 13:10

J'ai dans ma LAL depuis plusieurs années "Petits bavardages sans importance" d'elle, c'est peut être le moment de découvrir cette auteure. Et s'il ne se passe rien ça ne me gêne pas !

Tamara 05/07/2007 12:04

Moi je préfère quand il y a un peu d'action (mais pas toujours, j'aime bien Philippe Claudel et son café de l'Exelsior par exemple). Je crois que je vais passer mon tour !

Lilly 05/07/2007 10:16

Je ne résiste pas, ça a l'air vraiment trop bien...

Clarabel 05/07/2007 09:54

Oh moi ça me plaît ! .. :)

cathulu 05/07/2007 06:47

Ah, je tourne autour d'un autre roman de  Bowen depuis quelques temps, bon,  vu ton avis, je laisse tomber !

Sophie 05/07/2007 02:44

Dans ce roman non plus, il ne se passe rien! Décidément Elizabeth Bowen était spécialiste. J'ai lu, jusqu'au bout Eva Trout, de cet auteur, et rien, rien de rien. Bien que ta critique soit nettement plus enthousiaste que celle que j'avais écrite sur Eva Trout, je ne retenterai aps l'expérience.