La maison des célibataires - Jorn Riel

Publié le par Papillon

 

Première incursion dans l’univers du danois Jorn Riel, dont je découvre qu’ilriel2.jpg n’est pas le jeune homme que j’imaginais mais un fringant septuagénaire qui, après avoir vécu pendant deux décennies dans les terres polaires s’est installé en Malaisie, pour « sérieusement [s]e décongeler et trouver une sorte d’équilibre dans [s]on existence ». Jorn Riel n’écrit pas des nouvelles, ni des contes, il écrit des racontars.


« Un racontar, c’est une histoire vraie qui pourrait passer pour un mensonge. A moins que ce ne soit l’inverse ? »


Dans cette courte histoire, Jorn Riel nous présente cinq célibataires, cinq vieux garçons comme on les imagine : fainéants, sales et buveurs. Cette mâle communauté a investi une maison abandonnée du village et survit grâce au seul d’entre eux qui occupe un emploi rémunéré. Mais par une belle journée d’été, une angoisse se fait jour au sein du groupe : que deviendront-ils quand ils seront vieux ? Le plus jeune de la bande, Kernatoq, a une idée : il va se sacrifier en épousant une riche veuve. Ses copains le laisseront-ils faire ?


Petite histoire rafraîchissante pour dimanche caniculaire. Trois coups de crayons et deux tâches de couleur et voilà un paysage arctique qui se dessine, trois autres coups de crayon et ce sont nos énergumènes qui apparaissent. Jorn Riel écrit comme on peint des aquarelles : des personnages hauts en couleur et une histoire rondement menée. Cocasserie et roublardise seront au rendez-vous de cette petite gourmandise de lecture.


Traduit du danois par Suzanne Juul et Bernard Saint-Bonnet.
Gaïa éditions, 1999. – 75 p.

Elles l’ont lu : Clarabel, Florinette, Valdebaz, Gachucha.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

virginie 18/04/2007 19:19

J'en ai un de Jorn Riel depuis des années qui traîne dans ma bibli "le voyage à Nanga", mais je n'ai jamais mis le nez dedans, il faudrait peut-être que j'y pense, parce que ton article m'inspire bien. Et je ne pensais pas non plus qu'il était septuagénaire!

valdebaz 18/04/2007 00:09

C'était aussi un premier essai concluant pour moi et j'ai de la chance, ma bibliothèque en a toute une collection !

yueyin 17/04/2007 22:47

Je l'avais déjà croisé celui-là, cette fois je souligne :-)... je n'i pas encore lu cet auteur et je pense qu'il faut vraiment que j'essaie...

sylire 17/04/2007 19:38

Oui très sympa ce petit roman. Comme toi, je n'ai lu pour le moment que celui là. Je note donc les suggestions qui te sont faites.

Papillon 17/04/2007 22:35

Et on va peut-être se retrouver à lire du Jorn Riel toutes les deux en même temps :-))

Chimère 17/04/2007 19:27

Il y a deux veines chez Riel, la veine humoristique avec ses racontars et la veine humaniste avec ses romans. Tente Le garçon qui voulait devenir un être humain (3 petits tomes chez Gaïa) ou Chant pour celui qui désire vivre (3 tomes il me semble également sorti chez 10/18), La maison de mes père est fantastique aussi (et tiens c'est en 3 tomes aussi).  

Papillon 17/04/2007 22:32

Merci pour ces précisions, Chimère. Je vais essayer la "veine humaniste", si je trouve en biblio...

cathe 17/04/2007 19:05

Tu peux essayer n'importe lequel des Racontars, ils sont tous aussi jubilatoires. A ne pas lire à la suite, toutefois, afin de ne pas se lasser.  Je conseille ou offre aussi souvent  "Le jour avant le lendemain", beaucoup plus dramatique mais vraiment superbe :-)

Papillon 17/04/2007 22:33

Sympa comme titre, en plus... C'est noté !

Chimère 16/04/2007 21:20

Tiens j'étais persuadée que tu avais déjà lu du Riel. Mais je vois que le baptême est satisfaisant. :)

Papillon 16/04/2007 23:01

Je le relirai, mais j'aimerais essayer quelque chose de long après cette petite mise en bouche !

BMR 16/04/2007 15:23

On en parlait il y a peu ici. On a bien aimé cette fable rafraîchissante.
Et la découverte de ce Groenland aux allures de far-west (de far-north devrait-on dire).

Papillon 16/04/2007 23:00

J'aime beaucoup ce concept de far-north ! C'est exactement ça ! Bandita ressemble un peu à Calamity jJane !

Gambadou 16/04/2007 14:14

Il est aussi noté dans ma liste. J'ai hâte ...

Papillon 16/04/2007 23:06

Gambadou, Loupiote : je crois que c'est un auteur à essayer, vraiment !

Loupiote 16/04/2007 13:42

je note.