Cent millions d'années et un jour - Jean-Baptiste Andrea

Publié le par Papillon

"Si nous ne sommes pas capables de croire à une histoire juste parce qu'elle est belle, à quoi bon faire ce métier ?"
 

Quatre hommes grimpent dans les Alpes, à la recherche d'un dragon piégé dans les glaces. Trois d'entre eux sont des paléontologues, un français, un italien et un autrichien, le quatrième est leur guide. Le chef de l'expédition, Stan, est un vieux paléontologue qui a trouvé son premier fossile à six ans et en a fait la passion de sa vie. A quelques années de la retraite, il rêve encore de la découverte qui fera de lui un scientifique riche et reconnu. Et cette découverte, elle est peut-être enfin tout près, dans une haute vallée des Alpes. D'où cette expédition qui doit durer tout l'été 1954. C'est un hasard qui a mis Stan sur les traces de ce qu'il espère être un brontosaure, et comme il a gardé une âme d'enfant, il veut y croire, à ce conte improbable. Mais il va falloir se battre contre la montagne, l'isolement, le froid, et le temps. Commence une lutte, contre les éléments et contre soi.

"Les seuls monstres, là-haut, sont ceux que tu emmènes avec toi."
 
Je dois dire que la plume de Jean-Baptiste Andréa m'a attrapée dès les premières lignes, et entraînée dans son univers de glace et de pierre, un univers pourtant peu amical. Les trois hommes doivent explorer un large cirque de montagne occupé en grande partie par un énorme glacier, et ils n'ont que très peu de temps devant eux : il leur faudra quitter les lieux dès la fin de l'été et les premiers flocons de neige. Leurs conditions de vie et de travail sont déjà difficiles en été : camper à la dure, casser des pierres, se confronter aux éléments et à l'incertitude de leur recherche. Ce délai est un souci pour eux et crée une grande tension pour le lecteur qui tourne les pages avec empressement comme dans un thriller. Vont-ils trouver ce qu'ils cherchent, et si oui, dans les délais ? Ou bien courent-ils après une chimère ? Au début, leur quête commune les soudent et les enchantent, puis la fatigue venant les choses se compliquent. Au fur à mesure que les recherches se poursuivent, les souvenirs d'enfance de Stan reviennent à la surface : une enfance campagnarde dans un village des Pyrénées, entre un père très dur et une mère trop tendre et trop tôt disparue, une mère qui n'a cessé de lui manquer, et à qui il aimerait offrir symboliquement ce qu'il espère trouver dans cette montagne inhospitalière. Et ce retour au passé nous fait aimer cet homme un peu bougon, un peu têtu, un peu fou, habité par une unique passion, alors que la quête scientifique se fait quête existentielle, et que l'expédition laisse la place à une aventure extrême.
 
"Il n'y a rien à faire, rien d'autre que d'attendre. La combe, autour de nous, est un bloc d'obsidienne. Le silence est absolu, il nous emplit la bouche et nous colle aux dents. Nous sommes la seule trace de vie dans un monde de prière. Même notre feu brûle en silence pour ne pas déranger."
 
Cent millions d'années et un jour est la quête d'un homme qui court sur les chemins de son enfance et derrière le rêve d'une vie, un roman aussi fort qu'inattendu que l'on referme avec des frissons, en se souvenant qu'il faut avoir des rêves plus grands que soi. Beaucoup aimé.
 
C'est Kathel qui m'a donné envie. 
 
L'Iconoclaste, 2019. - 320 p.
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Delphine-Olympe 02/11/2019 13:46

J'avais bien aimé son premier, mais peut-être pas au point de retourner dans son univers... Pour cette fois, je passe !

Papillon 04/11/2019 13:52

Dommage, c'est une très belle plume, mais on ne peut pas tout lire :-)

luocine 02/11/2019 12:55

voici un roman vers lequel je ne serai pas aller sans les blogs , donc je le mets en réserve sur mes listes.

Papillon 04/11/2019 13:53

Moi non plus, je ne l'aurais sans doute pas lu sans les blogs.

Ariane 01/11/2019 19:22

Il me tente de plus en plus celui-là.

Papillon 29/11/2019 11:07

Voilà qui ne me surprend pas du tout !

Ariane 24/11/2019 19:22

Et c'est un énorme coup de cœur !

Papillon 01/11/2019 20:32

Je le conseille vivement !

Nicole Grundlinger 01/11/2019 13:54

Il est doué, le bougre :-)

Papillon 01/11/2019 20:32

Très doué !

Marilyne 01/11/2019 12:56

Kathel m'a tentée aussi, toujours en hésitation pourtant ( le thème de la montagne n'est pas l'un de mes favoris ) mais ce que tu en dis m'éclaire encore un peu plus sur " l'esprit de ce roman ".

Papillon 01/11/2019 20:31

C'est très bien écrit, et l'histoire est étonnante.

Kathel 01/11/2019 10:41

Je suis très contente que tu aies beaucoup aimé aussi ! Quelle écriture, n'est-ce pas ?

Papillon 01/11/2019 20:30

Oh que oui ! J'ai pensé en le lisant qu'il pouvait écrire sur n'importent quel sujet, je le suivrai, tellement j'ai aimé sa plume.

keisha 01/11/2019 09:53

On a beaucoup parlé de son roman précédent (que je n'ai pas lu)

Papillon 01/11/2019 20:28

Le précédent ne m'avait pas spécialement tentée, mais je vais sans doute m'y intéresser maintenant que j'ai lu celui-ci.

Aifelle 01/11/2019 09:08

Il me tente beaucoup et je l'ai vu à la bibli ; son tour viendra.

Papillon 01/11/2019 09:37

Ce fut une très belle surprise, parce que ne connaissais pas du tout cet auteur.