Un été au Havre

Publié le par Papillon

La ville du Havre célèbre cette année les 500 ans de sa création par François 1er, et s'est transformée pour l'occasion en une vaste galerie d'art à ciel ouvert. Il m'a semblé que c'était un excellent prétexte pour aller passer un week-end dans cette ville que j'apprécie un peu plus à chacune de mes visites.
 
Le Volcan, sous un beau ciel normand
 
Dans le cadre d' Un été au Havre, la ville propose aux visiteurs plusieurs parcours de découverte, thématiques et colorés, vers le centre, vers les bassins, vers le port ou vers les hauteurs (car il y a des hauteurs au Havre !), des promenades qui sont à la fois artistiques et touristiques et donnent l'occasion de découvrir les différents quartiers de cette ville, qui fut en grande partie détruite lors de la Seconde guerre mondiale et reconstruite sur les plans de l'architecte Auguste Perret.
 
Les différents parcours démarrent tous de ce lieu emblématique de la ville qu'est le Volcan, dessiné par l'architecte Oscar Niemeyer, siège du théâtre et de la  bibliothèque municipale.  Et je n'ai bien sûr pas pu résister à la tentation d'aller faire un tour à la bibliothèque, qui est une des plus agréables bibliothèques municipales que j'ai jamais vues, riche en petits coins cosy à l'esthétique très seventies où l'on peut bouquiner tranquille. Une bibliothèque qui donne envie de se plonger dans un livre et de ne plus jamais rentrer chez soi. 
 
Dans le ventre de la bibliothèque
 
 
Toutes les œuvres que l'on peut découvrir sur les différents parcours ont été créées pour l'occasion et conçues pour le lieu où elles s'exposent.  Et c'est précisément devant le Volcan et sur le bassin du Commerce que l'on peut voir littéralement surgir la première installation :
Impact de Stéphane Thidet
 
Pour le reste, il suffit de suffit de suivre les panneaux colorés, grâce auxquels même une quiche comme moi pouvait difficilement s'égarer, et où l'on voit que ceux qui ont dessiné les itinéraires se sont pas mal amusés...
 
 
Sur la plage
 
UP#3 de Lang et Baumann
 
 
Couleurs sur la plage de Karel Martens 
 
 
Dans l'église Saint-Joseph
 

Accumulation of power de Chiharu Shiota

 
Sur le port
 
La catène des containers de Vincent Ganivet
 
 
 
Au MuMa (le Musée d'art moderne André Malraux), on peut voir une rétrospective de l'oeuvre de Pierre et Gilles. 
 

kitchissime, mais tellement français...

 
Sur les bassins :
 
Les jardins fantômes de Baptiste Debombourg - Bassin du Roi
 
Une oeuvre uniquement visible à marée basse, inspirée d'une tapisserie du château de François 1er à Blois, et dont l'un des panneaux est le négatif de l'autre.
 
Saurez-vous retrouver la fleur de lys ?
 
 
Love love de Julien Berther - Bassin Vauban
 
 
Sur les hauteurs du Havre
 
On prend le funiculaire, on admire la vue sur la ville et son port, et on arrive au fort de Tourneville, qui a été transformé en cité d'artistes. On y trouve une étonnante salle de spectacle, construite à partir de containers, le Tetris,
 

où l'on peut voir Smart Factory, une exposition interactive qui pousse le visiteur à s'interroger sur la création artistique à l'heure du numérique, d'internet, des robots et de l'intelligence artificielle. Peut-on produire de l'art sans artiste ? On peut en tout cas découvrir un orchestre fantôme, un robot dessinateur, une machine à peindre, un dispositif intelligent qui traduit votre aura en musique, et ce drôle de bidule qui dessine (presque) tout seul.

Ada (tiens, encore une...) de Karina Smigla-Bobinski 

 
Le portique
 
Cette ancienne école est devenue un centre d'art contemporain où l'on peut retrouver des oeuvres des artistes exposés en ville, notamment les équilibres délicats de Vincent Ganivet.

 

Un été au Havre, c'est jusqu'au 8 octobre 2017, profitez-en, Le Havre est une ville où il fait bon flâner et qui recèle de nombreux trésors...
 
 
 

Publié dans Expos, Escapades

Commenter cet article

Galéa 14/08/2017 10:01

Nous sommes allés au Havre l'année dernière, nous étions logés dans la ville haute et je dois dire que je garde un souvenir vraiment chouette de cette ville dont tout le monde m'avait dit que c'était Lorient en pire. Nous avions vu sur le port et j'avais adoré. Visiblement ils ont vraiment bien fait cela quand même pour fêter cet anniversaire. Tes photos sont superbes (oserai-je dire que les oeuvres de Pierre et Gilles ne m'emballent vraiment pas ?).

Papillon 14/08/2017 19:57

Pierre et Gilles, ce n'est pas non plus ce que j'ai préféré ;-) Mais la ville est vraiment agréable à vivre, plein d'espaces verts, plein de petits coins sympas, de beaux musées, je me suis tout de suite sentie bien dans cette ville.

Valérie 13/08/2017 21:26

C'est une honte: j'habite à une heure de route du Havre, que je connais très peu. Je m'étais promis d'y aller pour les commémorations et je n'y suis toujours pas allée.

Papillon 14/08/2017 19:50

Tu as encore le temps ! Franchement, ça vaut le coup, j'adore cette ville ! Et en septembre il y aura Les grandes volies avec plein de beaux bâteaux.

Aifelle 11/08/2017 12:52

Je vais y aller bientôt ; par contre pour Pierre et Gilles, ce sera terminé, mais ce n'est pas grave, ce n'est pas ce que je préfère.

Papillon 11/08/2017 20:06

A la place tu verras l'expo "Imprssions soleil levant" et tu ne perdras pas au change ;-)

Une ribambelle 11/08/2017 12:06

Cette ville m'intrigue et quand j'ai dit à ma fille que j'irais bien y faire un tour, elle m'a regardée tout étonnée. Autant j'aime bien les immeubles, autant je n'aime pas la bibliothèque (sauf l'intérieur qui là, pour la première fois que je le vois en photo me plait). Un jour peut-être.

Papillon 11/08/2017 20:05

Ce n'est peut-être pas une ville très belle, mais elle a beaucoup de charme et elle est vraiment agréable.

keisha 11/08/2017 07:11

J'irais bien, mais en train, même pas la peine de regarder les horaires! ^_^

Papillon 11/08/2017 20:04

Je suis d'ailleurs en train de me dire que mes petites escapades vont sans doute se raréfier quand je retournerai vivre en province... Un des bonc côtés de Paris, c'est qu'on accède à (presque) tout assez facilement.

cuné 11/08/2017 05:50

Ils ont tout compris au Havre, j'adore cette ville ! Tu es allée faire un tour à la Galerne aussi ?

Papillon 11/08/2017 20:02

Moi aussi, j'adore cette ville ! Je suis bien sûr allée à la Galerne mais je n'y ai pas traîné trop longtemps : trop de tentations !!! Ils ont vraiment du pot, les havrais.