Des livres pour les vacances

Publié le par Papillon

Il me reste encore quelques semaines de bureau avant de m'envoler pour une île exotique et tropicale, mais pour ceux qui cherchent déjà des idées de lectures pour remplir leur valise, en voici quelques-unes parmi les parutions du premier semestre 2017 :

 

En grand format :

 

 

- dans la catégorie Un couple peut en cacher un autre :

Les Furies de Lauren Groff (L'Olivier)

L'histoire d'un couple fusionnel racontée d'abord par le mari, puis par l'épouse.

 

- dans la catégorie Comment se dégoûter des réseaux sociaux :

La Toile de Sandra Lucbert (Gallimard)

Des liaisons dangereuses à l'heure du numérique dans une start-up parisienne.

 

- dans la catégorie La saga dont tout le monde parle :

Celle qui reste et celle qui fuit d'Elena Ferrante (Gallimard)

Où l'on retrouve les deux amies Lila et Lenù qui commencent leur vie de femme dans une Italie populaire agitée par les conflits politiques et sociaux.

 

- dans la catégorie Courage, fuyons ! :

L'homme qui s'envola d'Antoine Bello (Gallimard)

Un homme qui semble avoir tout pour être heureux met en scène sa mort et découvre qu'il n'est pas si facile de disparaître.

 

- dans la catégorie Polar décalé :

La daronne d'Hannelore Cayre (Métailié)

Comment une brave mère de famille, traductrice judiciaire de son état et quelque peu cynique, va se lancer dans le trafic de drogue.

 

- dans la catégorie Adamsberg forever :

Quand sort la recluse de Fred Vargas (Flammarion)

L'équipe du commissaire Adamsberg sur les traces d'une araignée tueuse (ou pas).

 

 

En poche :

 

 

- dans la catégorie Dépaysement :

Les Luminaires de Eleanor Catton (Folio)

Une énigme et de l'aventure chez les chercheurs d'or de Nouvelle-Zélande.

 

- dans la catégorie Far West :

Peindre, pêcher et laisser mourir de Peter Heller (Babel)

Un peintre un peu trop impulsif se retrouve au centre d'une traque dans le grand Ouest américain.

 

- dans la catégorie Vie numérique :

Le Cercle de Dave Eggers (Folio)

Quand un géant de la Silicon Valley érige la transparence sur internet en règle absolue.

 

- dans la catégorie Vérités et mensonges :

Celle que vous croyez de Camille Laurens (Folio)

Où le double jeu amoureux peut faire perdre la tête.

 

- dans la catégorie Dystopie :

Défaite des maîtres et possesseurs de Vincent Message (Points)

Et si l'être humain n'étais plus l'espèce dominante sur terre ?

 

- dans la catégorie Thriller métaphysique :

Intérieur nuit de Marisha Pessl (Folio)

Enquête dans l'univers tout en illusions et trompe l'oeil d'un réalisateur de films d'horreur.

 

Pour plein d'autres suggestions, vous pouvez faire un tour chez Nicole, Delphine ou Hélène.

 

En ce qui me concerne, je vais consacrer l'été à vider (un peu) ma PAL et relire un (gros) pavé.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Le Camille Laurens est très très bon. Par contre je n'aime pas du tout la premiere de couv' du folio. Sinon le Vargas me rente beaucoup. Apparemment il est d'un bon cru.
Répondre
P
Entièrement d'accord avec toi pour la couverture pas du tout en phase avec l'histoire. Et le Vargas est en effet un bon cru si on aime cet univers.
U
Pour ma part, l'exil au Far-West et en Nouvelle-Zélande me tente bien.
Répondre
P
Deux bons choix dans deux genres très différents !
J
La daronne est celui qui me fait le plus envie.
Répondre
P
Très bon choix ! Tu vas adorer !
E
Bonnes vacances Papillon! profite bien de cette île exotique et tropicale :)
Répondre
P
Six semaines encore avant de partir ;-) J'espère avoir le temps de publier quelques billets d'ici-là...
V
merci pour la sélection poche, je suis très très tentée par la Daronne et le Vargas mais les pavés sont lourds à embarquer dans la valise. J'ai adoré Intérieur nuit et Celle que vous croyez.
Répondre
P
Les deux sont excellents, chacun dans son genre. J'ai réglé le problème du poids des livres en lisant en numérique...
D
Mince ! Toujours pas lu La toile ! Merci de me le rappeler !
J'en ai lu quelques-uns, que j'ai tout comme toi appréciés, comme la sage de Ferrante, bien sûr, mais aussi Le Cercle. Moins fan du Camille Laurens...
Et je ne suis pas vraiment étonnée de retrouver Bello sur cette page ;-)
Répondre
P
La toile est vraiment très très bon, je suis sûre qu'il va te plaire. Le dernier Bello est très bon aussi (en toute objectivité !). Quant à Camille Laurens, je ne suis pas fan d'habitude, mais là elle m'a bluffée.
A
La saga d'Elena Ferrante semble faire l'unanimité, dans les sélections. J'avais bien aimé les falsificateurs d'Antoine Bello. Bonnes lectures pour cet été.
Répondre
P
Le troisième épisode de la saga d'Elena Ferrante est le meilleur, selon moi. Quant au dernier roman d'Antoine Bello, il est très bon aussi.
N
J'aurais aimé avoir le temps de lire le cercle cet été mais ce sera pour plus tard... C'est une jolie sélection que tu as là (j'en ai lus pas mal et je valide complètement :-) ). Judicieux de proposer Les luminaires pour lequel il faut avoir un peu de temps mais qui garantit un dépaysement aussi ludique d'intelligent ! Bel été à toi !
Répondre
P
Le Cercle est vraiment bon pour comprendre les enjeux de la révolution numérique. Je crois qu'il a été adapté au cinéma : tu pourras te rattraper!
K
Une jolie sélection ! j'en ai, comme Hélène, quelques-uns dans ma PAL.
Je te souhaite un bel été de lectures, et de voyages, peut-être ?
Répondre
P
Voyage en août !
H
J'en ai quelques uns dans ma Pal, je les sortirai quand je serai venue à bout des "Misérables", ma lecture de l'été ;-)
Répondre
P
Un gros pavé dis donc :-)