Une plage au Pôle Nord – Arnaud Dudek

Publié le par Papillon

« La vie est parfois sinistre, même pour les gentils garçons. »

 

 

Tout commence par un appareil photo perdu. Celle qui le trouve, Françoise, est veuve, retraitée, elle a du temps à revendre, et se met en tête de retrouver le possesseur de l’objet en épluchant les photos qu’il contient. Elle identifie Pierre Lacaze, auteur de BD à qui elle envoie une lettre. Mais le vrai propriétaire est son copain Jean-Claude, récemment licencié, récemment divorcé, qui, lui aussi, a du temps à perdre.

 

« Alors cette histoire d’appareil photo, bon sang, quelle bouffée d’oxygène. Il se passe quelque chose dans la vie de Jean-Claude Stillman. Nous voici devant une anecdote, une histoire, une odyssée. »

 

La vie de ces deux-là n’est pas très excitante et ils vont, contre toute attente, devenir amis ; Jean-Claude apprenant les rudiments du numérique à Françoise.

 

Voici un roman qui commençait plutôt bien, avec un petit côté décalé. Sauf que je n’y ai pas vraiment cru à cette histoire d’amitié, tout cela étant quand même esquissé à grands traits bien rapides et bien légers. Et l’histoire s’éparpille assez vite vers toute une série de personnages secondaires (dont le mari, mort depuis dix ans). Bref, on ne sait plus vraiment où va cette histoire, une histoire qui accumule pas mal de clichés sur les petites vies des petites gens et les petits malheurs des petits vieux.

 

Certes Arnaud Dudek a une jolie plume, de l’humour et un regard tendre et décalé sur une humanité qui n’est pas celle qui fait la une des journaux, mais tout cela reste quand même bien léger, pour ne pas dire creux, et très inabouti.

 

J’ai bien vu le Pôle Nord dans ce roman (solitude, veuvage, divorce, deuil, Alzheimer, crise cardiaque, cancer) mais je cherche encore la plage.

 

« Voilà, ça a commencé de cette manière. On a parfois de regrettables accès de curiosité. »

 

 

C'est Keisha qui m'avait donné envie.

 

 

Alma Editeur, 2015. – 167 p.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philisine Cave 26/04/2015 18:02

Je te conseille sur mon premier roman Rester sage : j'ai beaucoup aimé et je lui ai trouvé plein de qualités narratifs, créatives (situation étonnante, personnages attachants).

Papillon 27/04/2015 21:47

C'est noté. Merci :-)

Karine:) 26/04/2015 13:57

Je vais voir le billet de Keisha pour voir l'autre côté de la médaille! :)) Ceci dit, j'habite au Pôle Nord présentement... il neigeait hier... J'ai plutôt besoin de plages et de paillettes ces jours-ci! Peut-être un autre tantôt!

Papillon 27/04/2015 21:45

Pas de neige dans ce roman. Le pôle Nord est purement métaphorique ;-)

yueyin 26/04/2015 11:51

le thème de départ est assez sympathique je trouve, mais je n'en avais pas encore entendu parler :-) je vais aller voir ce qu'en dit Keisha tiens :-)

Papillon 26/04/2015 13:11

L'idée est intéressante, oui, mais n'aboutut pas vraiment. ..

Laure Micmelo 25/04/2015 12:31

Bon, comme en ce moment, j'ai plus envie de plages que de Pôle Nord ;-)

Papillon 26/04/2015 13:10

;-)

Kathel 24/04/2015 10:00

C'est typiquement le genre de roman à emprunter à la bibli plutôt qu'à acheter, donc je pourrai tester éventuellement pour voir de quel côté je me place ! :)

Papillon 25/04/2015 06:52

Je serais curieuse d'avoir ton avis...

jerome 23/04/2015 12:32

Pas lu mais je n'étais pas spécialement attiré avant même de découvrir ton avis (très) mitigé, donc tout va bien ;)

Papillon 26/04/2015 13:10

;-)

La chèvre grise 23/04/2015 10:30

Un roman qui m'attend sur ma table de nuit, donc il ne devrait pas tarder à être lu. J'espère adhérer plus que toi. Keisha m'avait donné envie aussi, surtout après deux magnifiques romans de cette même maison d'édition.

Papillon 25/04/2015 06:46

J'espère que tu aimeras.

clara 23/04/2015 10:26

je te rejoins....

Papillon 25/04/2015 06:45

Ouf ! Je me sens un peu moins seule...

Ex-In Cold Blog 23/04/2015 10:02

Dis donc, tu serais pas un peu en mode *grognon chiffon* en ce moment ? :-) J'ai l'impression qu'aucune des tes lectures ne réussit à t'épater...

Papillon 25/04/2015 06:45

C'est un sur deux, en ce moment :-) J'ai aimé Vargas, Toussaint, Begaudeau et j'aime celui que je suis en train de lire.

keisha 23/04/2015 08:58

Euh, j'espère que tu as quand même passé un joli moment? (je me souviens que ce roman se lit très très vite!)

Papillon 25/04/2015 06:42

Oui, ça se lit vite, trop vite.