Le Printemps des poètes 2015 /3

Publié le par Papillon

Dernier jour du Printemps des poètes 2015, mais l'insurrection poétique, elle, peut durer encore et encore, car on n'a jamais fini de lutter contre la société, contre les autres ou contre soi...

 

Maladie des peuples

 

Pourquoi contraindre vos vies et vos rêves aux idées d’un autre ?

Pensée figée, glaciale

Reine rigide

Marbre de l’esprit

Lobotomisation d’un futur déjà écrit

 

Impossible ascension vers un demain qui n’existe pas,

Et n’existera jamais !

Fin des rêves, fin des espoirs, fin des désirs

Fins décidées par les autres.

 

Liberté revient dans notre Eden

Laisse l’homme éclore

Dans la beauté de son âme.

 

Naissance inaltérée.

Solitude

 

 

Sybille Rembard, 2008

 

 

Publié dans Citation, Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hélène 22/03/2015 10:14

Et la lecture de poésie doit aussi continuer... Un très beau texte, merci

Papillon 22/03/2015 21:09

C'est exactement ce que je me dis. J'en ai lu beaucoup quand j'étais plus jeune puis j'ai arrêté et c'est bien dommage. Il faut que je m'y remette, j'ai lu plein de très beaux tectes ces deux dernières semaines, ça donne envie d'aller plus loin

Aifelle 22/03/2015 07:33

D'accord avec toi, l'insurrection ne doit pas s'arrêter avec le Printemps des Poètes. Encore une découverte aujourd'hui et une belle.

Papillon 22/03/2015 21:07

J'aime beaucoup les textes de cette poétesse et je vais essayer d'en trouver d'autres.